Division Nationale 2 par équipes 2019 – 3e we

Division Nationale 2 2019

Troisième week-end

Fin du suspense…

Tous les ans, pendant trois week-ends d’automne, les meilleures équipes françaises vont batailler ferme à l’occasion des divisions nationales, avec un système de montée/descente d’une année sur l’autre. Douze équipes en division 1 (les trois dernières descendent en DN2), seize en division 2 (trois montent en DN1, quatre descendent en DN3), vingt-deux en division 3 (quatre montent en DN2, six descendent en enfer).

Si vous avez lu le compte-rendu des deux premiers week-ends, vous savez que notre équipe souffre, 11e sur 16 : suivez ce lien si vous ne les avez pas lus.

Notre objectif reste de nous maintenir en DN2, donc de terminer dans les douze premiers (nous sommes 10e sur 16 à l’indice).

Nous jouons 15 matches de 18 donnes, 5 par week-end.

Je vais vous poser maintenant quelques questions, d’enchère ou de carte, provenant des matches que Jean-Marie et moi-même avons joués.

Saurez-vous faire mieux que les premières séries nationales ou majeures qui ont été confrontés à ces problèmes ? En tout cas, c’est ce que je vous souhaite !

Match 11 : Mme Setton (3e à l’indice)

Donne 1 : nous encaissons facilement les sept premières levées en flanc au contrat de 1SA : cinq Carreaux maîtres plus As-Roi de Cœur. Nos homologues sont victimes d’une mésentente de signalisation dans l’autre salle et filent. +4.

Donne 2. Est donneur, Nord-Sud vulnérables.

Vous êtes en Sud :

Sud
  • D4
  • AV5
  • RD765
  • AD3
ONES
1♠X
-22♠?

Votre partenaire peut avoir 0 point, votre Dame de Pique ne vaut plus grand-chose, vous êtes vulnérable… mais avouons que passer est quand même bien difficile. Quentin Robert contre à nouveau.

ONES
1♠X
-22♠X
-3♣-?

Votre partenaire n’a sûrement pas cinq Cœurs, ni une main maximum de sa réponse faible (6-7) et une deuxième couleur à Trèfle, qui peut être cinquième puisqu’on donne priorité à la majeure en réponse à un contre d’appel quand on a un bicolore 5-4. Il faut donc absolument passer avant que les cartons rouges ne se mettent à pleuvoir.

852
D862
104
8742
V9
10943
V982
R106
AR10763
R7
A3
V95
D4
AV5
RD765
AD3

Le pauvre déclarant (l’excellent joueur Hollandais Dennis Bilde) se fait étriller à 3♣ : 3 de chute, 300. Dans l’autre salle, on jouera le curieux contrat de 1SA en Est (je n’ai pas la moindre idée de comment ils ont bien pu arriver là. Je ne vois qu’une ouverture de 1SA en Est !!) : 90 pour EO, 5 pour nous.

Donne 3. Sud donneur, Est-Ouest vulnérables.

Vous êtes en Ouest :

Ouest
  • 103
  • DV1076
  • 85
  • ADV5
ONES
5
--5-
?

Vous avez un beau fit… mais est-ce suffisant pour ajouter le 6e ? J’ai pensé que non : il peut manquer deux As, on peut perdre As-Roi de Carreau à l’entame, si Est n’a pas le Roi de Trèfle, il sera probablement mal placé…

RV87
84
R42
7643
103
DV1076
85
ADV5
AD9
AR9532
7
R92
6542
-
ADV10963
108

Bien sûr, Est a le singleton à Carreau, le Roi de Trèfle, l’As de Pique… et le Roi est placé, douze levées. A beaucoup de tables, Sud n’ouvrira pas (à cause des quatre Piques) ou ouvrira de 4. Nord dira 5 mais, sur 5, il devient alors plus facilement envisageable de dire 6, connaissant alors la courte à Carreau d’Est.
Heureusement pour nous, égalité sur la donne.

Donne 4. Ouest donneur, Tous vulnérables.

Vous êtes en Ouest :

Ouest
  • AR5432
  • 9
  • RDV74
  • 7
ONES
1♠X2SA-
?

2SA : Truscott. 11-12 DH et un fit quatrième.

Les Piques étant statistiquement maîtres avec dix atouts par As-Roi, ce n’est plus qu’une question d’As. Si Est en a deux, il faut jouer le chelem, s’il n’en a qu’un, il faut s’arrêter à 5. Peut-il en avoir zéro ? Oui, mais comment le savoir sans poser le Blackwood ?

Je me résous donc à dire 4SA… et, bien entendu, j’entends 5♣. Je m’arrête donc à 5♠, tristement.

Nord entame du 9 de Pique.

AR5432
9
RDV74
7
V1086
DV74
2
R1084

Vous prenez la Dame de Pique de Sud avec l’As et jouez un petit Trèfle, calme et détendu, l’air du type qui a tout maître. Nord plonge de l’As… et en rejoue ! Evacuation du Cœur perdant ! 650. Si les joueurs de la trempe de Dennis Bilde se mettent à vous filer des manches, le week-end va peut-être être moins triste que les deux premiers !

Dans l’autre salle, Mme Setton-Franceschetti parviendront à s’arrêter à 4♠ : bravo. +1.

9
R862
A85
AV532
AR5432
9
RDV74
7
V1086
DV74
2
R1084
D7
A1053
10963
D96

Avouons qu’il n’est pas si facile pour Nord de jouer Cœur sous le Roi ! Si j’ai ♠ ARxxxx Axx RDV ♣ x, jouer Cœur filerait net un contrat ingagnable… mais aurais-je dit 4SA brutalement avec ce jeu ? Moi, je sais bien que non… mais Dennis ne me connaît pas et il est donc dans le flou.

Donne 5. Nord donneur, Nord-Sud vulnérables.

Vous êtes en Ouest :

Ouest
  • -
  • A982
  • 96
  • V1098743
ONES
1♠-3
?

3 : 11-12 DH et un fit de trois cartes. Parfois un peu plus dans le cadre d’une main régulière.

Vous êtes vert contre rouge, c’est l’heure de suggérer une défense. Vous intervenez à 4♣.

ONES
1♠-3
4♣4♠X-
?

Vous n’êtes plus concerné. Est a contré 4♠ alors que vous n’avez rien promis, il doit avoir la chute en main.
Votre partenaire entame de l’As de Trèfle et le mort s’étale :

-
A982
96
V1098743
R108
D654
D1043
RD

Vous avez le choix entre le 3 pour montrer vos sept cartes et le Valet, violent appel de préférence à Cœur.

Devant ce mort plat et un partenaire qui n’a sûrement pas envie de couper quand il a cinq beaux atouts, je n’ai pas vu l’urgence d’appeler à Cœur…

AV972
3
ARV52
62
-
A982
96
V1098743
D6543
RV107
87
A5
R108
D654
D1043
RD

Pour battre, il faut impérativement qu’Est rejoue Roi de Cœur et Valet de Cœur à la deuxième levée, pour raccourcir Nord, ce qui est introuvable quand je n’ai pas appelé.
A ma décharge, ça ne me serait pas venu à l’idée de contrer 4♠ avec la main de Jean-Marie.

Dans l’autre salle, Ouest n’interviendra pas avec ma main (?) et Nord jouera 4♠ dans le silence adverse. Il prendra normalement les atouts à l’envers et finira par exploser : 3 de chute, 300, -14.

Donne 6. Est donneur, Est-Ouest vulnérables.

Contre nous, Quentin décide d’ouvrir de 3, vert contre rouge, avec ♠ D5 RV107653 A9 ♣ 94. Du coup, je joue 4♠ -2, 200. Dans l’autre salle, Sud ouvrira de 1. Est-Ouest finiront aussi à 4♠, mais cette fois, ils seront contrés : -2, 500, +7.

Donne 7. Sud donneur, Tous vulnérables.

Vous êtes en Ouest :

Ouest
  • A54
  • AR8
  • RV10762
  • 6
ONES
1-1-
?

Certes, vous avez 15 points magnifiques, revalorisés par la réponse de 1… mais, si vous dites 3, vous aurez bien du mal à retrouver le fit 5-3 à Cœur, Est disant souvent 3SA sur cette séquence, même avec cinq cartes à Cœur. De plus, vous jouez un nouveau gadget sur la séquence 1 1 2 (suivez ce lien) et vous avez envie de le tester 🙂

ONES
1-1-
2-2-
?

Est a six cartes à Cœur… vous êtes maintenant trop beau pour vous contenter de 3 : concluez à 4.

RV97
V6
A985
R53
A54
AR8
RV10762
6
10
1097532
3
AV984
D8632
D4
D4
D1072

Jean-Marie fait onze levées sans problème avec les Cœurs 2-2, en affranchissant les Carreaux. Egalité sur la donne.

Donnes 8 et 9 : deux donnes sans intérêt, qui ne feront pas d’écart.

Nous gagnons finalement cette première mi-temps 17 à 14. Pas un mauvais résultat contre cette équipe, une des favorites pour la montée.

Cliquez ici pour lire un autre reportage.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.