Quatre mains – 12

Quatre mains, une séquence – 12

Pour chaque séquence d’enchères, indiquez laquelle (ou lesquelles) des quatre mains de Sud peut correspondre.

ONES
1-3

main n° 1

Sud
  • AV2
  • 65
  • RD1054
  • 963

main n° 2

Sud
  • 6
  • 854
  • RV9632
  • D65

main n° 3

Sud
  • RD2
  • A102
  • DV632
  • 63

main n° 4

Sud
  • R2
  • DV6
  • V9632
  • RV2

Dans le système standard, cette séquence est non forcing mais encourageante. Elle correspond à notre main 1.
La main 3 est trop forte et la seule réponse possible avec ce jeu est… 2♣ ! Et encore, on peut faire pire : j’ai le souvenir d’une main 3370 avec laquelle mon partenaire avait répondu 2♣ sur mon ouverture de 1 avec chicane à Trèfle !
Etant donné l’emplacement des honneurs, il vaut mieux répondre 2SA avec la 4.
Avec la 2, on aimerait pouvoir barrer à 3. C’est possible, à condition de convenir que la réponse de 3♣ sur 1 (et de 2 sur 1♣) décrit une main fittée “limite”, c’est-à-dire notre main 1. Du coup, le fit au palier de 3 est libéré et peut s’utiliser comme barrage (la 2).

ONES
113

main n° 1

Sud
  • AV2
  • 65
  • RD1054
  • 963

main n° 2

Sud
  • 6
  • 854
  • RV9632
  • D65

main n° 3

Sud
  • RD2
  • A102
  • DV632
  • 63

main n° 4

Sud
  • R2
  • DV6
  • V9632
  • RV2

En cas d’intervention adverse, on a encore plus envie de pouvoir barrer à 3 avec la 2. Mais alors, que faire avec la 1 ? Cette fois, 3♣ conventionnel n’est plus possible car l’enchère doit rester naturelle non forcing (six ou sept cartes et pas assez de jeu pour 2♣).

Première solution : garder 3 encourageant (main 1) et se contenter de 2 avec la 2.
Deuxième solution : décider que le cue-bid à 2 n’est pas forcing de manche mais juste forcing jusqu’à 2SA ou 3. Dans ce cas, on dira 2 avec la 1 et la 3 et 3 avec la 2.

Avec la 4, 2SA reste préférable dans tous les systèmes.

ONES
11♠3

main n° 1

Sud
  • 5
  • AV85
  • RD1054
  • 754

main n° 2

Sud
  • 85
  • A2
  • RV10654
  • V63

main n° 3

Sud
  • 85
  • 54
  • RD108543
  • V4

main n° 4

Sud
  • A2
  • R4
  • RDV965
  • A42

Contrairement à une idée fausse très répandue, cette séquence n’est pas un jump-fit (enchère de rencontre). Elle est naturelle et non forcing et correspond très bien à la main 3.
Avec la 4, 2 forcing et illimité est parfait.
Avec la 1, comme vous êtes trop beau pour 3 (que vous jouiez l’enchère barrage ou constructive), vous avez le choix entre 4 (bof), 2♠ (forcing de manche, fit quatrième), 3♠ Splinter ou, ma préférence, 4 qui, elle, est bien une enchère de rencontre (et non plus un Splinter comme en enchères à deux : suivez ce lien).
La main la plus intéressante est la 2. Même si ce sera l’enchère de beaucoup d’experts, je n’aime pas beaucoup dire 2 avec si peu de points H, car on a ensuite bien souvent du mal à maîtriser la situation : les adversaires ne sont pas toujours assez aimables pour me laisser redire 3 non forcing au tour suivant ! On pourrait ici envisager de contrer Spoutnik avec dans l’idée de dire 3 ensuite mais, là encore, les adversaires ne seront peut-être pas d’accord. Je préfère donc dire 3, comme avec la 3. Certes, elles sont différentes, mais pas tant que ça et l’avantage de l’enchère est double : je nomme tout de suite ma longue, sans prendre le risque de retrouver les enchères à 3 ou 4♠, et j’enlève beaucoup de paliers à mon adversaire de gauche, qui aura alors plus de mal à exprimer sa main, qu’elle soit fittée à Pique ou pas.

ONES
-
-11♠3

main n° 1

Sud
  • 5
  • AV85
  • RD1054
  • 754

main n° 2

Sud
  • 85
  • A2
  • RV10654
  • V63

main n° 3

Sud
  • 85
  • 54
  • RD108543
  • V4

main n° 4

Sud
  • 5
  • A8532
  • RD1054
  • 75

Comme d’habitude, le passe initial change tout ! Suivez ce lien.

Avec la 3, on aurait ouvert de 3, donc elle n’est plus possible.
Avec la 2, 2 devenu non forcing va parfaitement. Le partenaire ayant pu ouvrir faible en troisième position, il ne faut peut-être pas monter trop haut.
Du coup, le saut à 3 est “libéré” et peut devenir une enchère de rencontre (main 1).
Avec la 4, qui justifie d’aller à 4 quoi qu’il arrive, même en face d’une ouverture en troisième, il faut déclarer 4, super-rencontre, enchère prioritaire sur 3♠ Splinter. Suivez ce lien.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.