En flanc – difficile – 11

Vous êtes en Est. Sud joue 3SA, match par quatre, sur l’entame du 7 de Pique :

532
852
RDV108
A7
7
A6
V963
A76
R852
9
ONES
1♣
-1-1
-1♠-1SA
-2SA-3SA
fin

1♠ : quatrième couleur forcing ne garantissant quatre Piques que dans le cas d’une main faible.
1SA : 12-14 réguliers sans quatre cartes à Pique.
3SA : la main vaut clairement 11…

Vous faites la première levée de l’As de Pique, Sud fournissant le 9.

Au moins cinq d’après les enchères de Sud, mais pas six d’après l’entame du 7 (il n’y a que le 4 inférieur au 7 parmi les cartes invisibles).
Ouest a donc exactement cinq cartes à Pique.
Votre partenaire n’a pas de séquence. Il n’a donc ni RDV74, ni RD1074, ni RV1074, ni DV1074, ni V10874.

Restent possibles RV874, RD874, D10874, R10874 et DV874.

Sud en a promis maximum 14 et minimum 13 quand il accepte la proposition de manche de Nord. Avec 10 au mort et 12 chez vous, restent 4 ou 5 chez votre partenaire.

Les cinq teneurs envisagées plus haut chez votre partenaire sont donc possibles.

Que rejouer Pique permettra d’affranchir la couleur de votre partenaire, mais qu’il n’aura pas de reprise pour les encaisser.
Vous avez alors la chute en main. Avec l’As de Carreau et le Roi de Trèfle en contrôles des mineures, il n’y a pas le feu au lac et il n’est pas indispensable d’encaisser les Piques maintenant.
Oui, à condition d’anesthésier les Carreaux du mort. Vous ne cherchez pas là à faire cinq levées en flanc, mais à empêcher Sud d’en faire neuf ce qui, bien évidemment, finira par revenir au même.
Trèfle, pour essayer de faire tomber la reprise du mort.
Le Roi de Trèfle ! 

Si vous jouez petit, il suffira à Sud de fournir la Dame pour sauver son As. En revanche, le jeu du Roi est mortel : si Sud ducke, vous pourrez rejouer un petit.

Vous laisserez évidemment laisser passer le premier tour et vous concentrerez sur le pair-impair d’Ouest. S’il fournit un tout petit (le 2, en l’occurrence), pour montrer ses trois cartes, vous connaîtrez le doubleton de Sud et prendrez le deuxième Carreau. S’il fournit un gros ou une carte illisible, vous laisserez passer une deuxième fois pour lutter contre un tripleton en Sud.

532
852
RDV108
A7
D10874
D4
542
1093
A6
V963
A76
R852
RV9
AR97
93
DV64

Si vous rejouez Pique à la deuxième levée, Sud peut gagner s’il décide bien : il plonge sur le Roi et joue Carreau. Il libèrera ensuite sa neuvième levée à Trèfle.

Si vous rejouez Cœur à la deuxième levée, Sud prend, déloge l’As de Carreau et ducke le Cœur suivant : la défense ne peut plus faire mieux que quatre levées.

Pour votre culture bridgesque : la défense réalisée ici s’appelle un coup de Merrimac.

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.