Répétition ?

Répétition ?

Faut-il toujours six cartes pour répéter sa couleur ?

Tout dépend du contexte…

Ouest
  • V54
  • RV542
  • D96
  • 32
ONES
1-
1-1SA-
?
2 : en redemandant à 1SA, l’ouvreur a promis une main régulière, donc deux ou trois cartes à Cœur. Il est donc très rare de passer sur cette séquence avec cinq cartes à Cœur, pas plus qu’on ne passe sur une ouverture de 1SA avec une majeure cinquième.
Ouest
  • V54
  • RV542
  • D96
  • 32
ONES
1-
1-1♠-
?
1SA : ici, en revanche, l’ouvreur peut être très court à Cœur. Mieux vaut assurer une partielle « jouable ». A noter que cette enchère de 1SA du répondant est « poubelle » et ne garantit ni une main régulière, ni l’arrêt de la dernière couleur.
Ouest
  • V54
  • RV542
  • D96
  • 32
ONES
1-
1-2SA-
?
3♣ : sur la redemande à 2SA, la répétition promet six cartes et montre des ambitions de chelem. Avec seulement cinq cartes dans la majeure de réponse, il faut utiliser un relais conventionnel (soit toujours à 3♣, soit à 3 dans « l’autre mineure », selon vos conventions).
Ouest
  • 854
  • RV542
  • D96
  • R2
ONES
1♣-
1-3♣-
?
3 : enchère assez ambiguë qui montre, en principe, « quelque chose » à Carreau mais ne promet ni ne dénie cinq cartes à Cœur. Prioritairement, l’ouvreur est prié de dire 3 avec trois cartes (« au cas où » on en ait cinq) ou 3SA avec l’arrêt des Piques. On en déduit que la répétition à 3 décrirait six cartes (en principe…)
Ouest
  • 854
  • RV542
  • R2
  • D96
ONES
1-
1-3-
?
3 : faute de mieux, il arrive de répéter une couleur cinquième dans cette position. A noter que 3♠ montrerait l’arrêt des Piques et pas des Trèfles (toujours sans promettre ni dénier cinq cartes à Cœur).

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.