Quatre mains – 2

Quatre mains, une séquence – 2

Pour chaque séquence d’enchères, indiquez laquelle (ou lesquelles) des quatre mains de Sud peut correspondre.

ONES
1
-2-3

main n° 1

Sud
  • 8
  • ADV854
  • R2
  • AD42

main n° 2

Sud
  • A3
  • RD108542
  • 84
  • R5

main n° 3

Sud
  • A54
  • RV7543
  • R2
  • AV

main n° 4

Sud
  • A2
  • RD10854
  • 96
  • AR2
Seule la main n°4 correspond : six cartes solides, unicolore, 16-17 H environ (15 beaux, 18 moches).

La main n°1 est bicolore. Vous devez dire 3♣ dans un premier temps.

La main n°2 est trop faible en points H. Contentez-vous de 2, vous confirmerez votre couleur par la suite.

La qualité de la couleur de la n°3 est insuffisante pour une répétition à saut. Commencez par 2, enchère forcing du fait du caractère auto-forcing de la réponse 2/1 (voire forcing de manche si vous jouez cette version plus moderne : suivez ce lien). Vous essaierez de montrer vos réserves de force au tour suivant.

ONES
1♣-1
-1SA-3

main n° 1

Sud
  • R42
  • AV6542
  • D2
  • 63

main n° 2

Sud
  • 7
  • ADV1084
  • AR2
  • R54

main n° 3

Sud
  • A2
  • AD8754
  • AR2
  • 63

main n° 4

Sud
  • A8
  • R87642
  • AR2
  • A3
Avec la main n°1, vous devez faire un Roudi. Si votre partenaire vous annonce trois cartes à Cœur, il deviendra raisonnable de demander la manche, même s’il est minimum. S’il n’en a que deux, contentez-vous de 2, encourageant, non forcing.

La main n°2 correspond à un jump fort à 2 en réponse à l’ouverture. Si vous avez donné à cette réponse de 2 une autre signification (5 Piques et 4 Cœurs, par exemple), elle correspond à notre séquence : au moins six cartes de bonne qualité, espoir de chelem.

La qualité des Cœurs de la main n°3 était trop juste pour un jump fort, mais maintenant qu’on sait que Nord en a au moins deux, on est rassuré et As-Dame sixièmes suffisent. Avec un soutien sub-minimal, genre xx, Nord donnera un coup de frein conventionnel à 3SA.

En revanche, les Cœurs de la main n°4 sont trop creux. Commencez par un Roudi puis déclarez 3 au tour suivant. Dans la version du Roudi que je vous propose (suivez ce lien), l’enchère est forcing (espoir de chelem), avec six cartes de qualité médiocre.

ONES
1♣-1
-1♠-3

main n° 1

Sud
  • R2
  • DV108542
  • 6
  • 963

main n° 2

Sud
  • 8
  • ADV982
  • R72
  • 854

main n° 3

Sud
  • 8
  • R98542
  • RV2
  • DV4

main n° 4

Sud
  • A2
  • AD8754
  • AR2
  • 63
La main n°1 est trop faible pour un jump à ce stade, même si elle possède sept cartes à Cœur. Vous devez vous contenter de 2. En fait, il eût été plus habile de répondre 3 sur 1♣.

La main n°2 est parfaite : une dizaine de points H, six cartes solides pour supporter un misfit possible sans trop d’angoisse…

Les Cœurs de la main n°3 ne supportent pas le misfit. Elle aurait justifié un Roudi sur une redemande à 1SA, garantissant au moins deux cartes à Cœur. Sur 1♠, contentez-vous de 2.

Avec la main n°4, vous aviez jumpé à 3 sur une redemande à 1SA, car l’enchère était forcing. Sur 1♠, elle ne l’est pas (sauf si vous jouez le double 2). Vous devez donc commencer par une quatrième couleur forcing à 2 avec l’intention de répéter vos Cœurs au tour suivant.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.