Quatre mains – 16

Quatre mains, une séquence – 16

Pour chaque séquence d’enchères, indiquez laquelle (ou lesquelles) des quatre mains de Sud peut correspondre.

ONES
1
-2♣-2SA

main n° 1

Sud
  • AD2
  • 52
  • RV54
  • D1052

main n° 2

Sud
  • D1094
  • AV54
  • AV52
  • 2

main n° 3

Sud
  • AR54
  • AV2
  • RD52
  • D9

main n° 4

Sud
  • AD85
  • RV4
  • AV852
  • 6

On a dit et écrit beaucoup de choses contradictoires (moi le premier) à propos de cette séquence (et de la suivante). De nos jours, tout le monde (ou presque) est d’accord pour considérer que la redemande à 2SA sur le début 1 2♣ peut se faire avec seulement 12 H et ne promet aucune sorte d’arrêt majeur : un petit doubleton est parfaitement possible. Par inférence, on évitera de répondre 2♣ avec seulement 11 H, pour éviter de se retrouver propulsé à la manche avec 23 points dans la ligne, en privilégiant la réponse de 2SA sur 1, même sans arrêt en majeure. Il est par ailleurs logique de considérer que la séquence 1 2♣ est forcing de manche puisque 1 2♣ 2SA l’est déjà dans le SEF.

D’autre part, la séquence 1 2♣ 3SA étant fort peu économique, on va décider que 1 2♣ 2SA est une séquence bivalente en force (mini-maxi) : soit 12-14, soit 18-19. le répondant assume la signification 12-14 et ce sera à l’ouvreur d’en remettre une couche s’il est 18-19, au moyen de séquences du genre

1 2♣
2SA 3SA
4SA

par exemple.

Bref, notre séquence correspond donc aux mains 1 (12-14) et 3 (18-19), régulières toutes les deux.

La 4 ne va pas du tout : il faut dire 2 puisqu’elle n’est pas assez forte pour 2♠, bicolore cher.

La plus problématique est la 2 : rien ne va vraiment. A mon avis, le mensonge le moins lourd de conséquences est 2SA, mais certains experts préconisent 2.

ONES
1
-2♣-2

main n° 1

Sud
  • AD42
  • RV52
  • D54
  • 52

main n° 2

Sud
  • D1094
  • AV54
  • AV52
  • 2

main n° 3

Sud
  • V5
  • AD4
  • RV963
  • R63

main n° 4

Sud
  • AR5
  • ADV
  • R96542
  • 4

Certains experts préconisent d’utiliser cette redemande comme enchère “poubelle”.

Si je peux accepter leurs arguments pour la 2, car 2SA est également un “mensonge” puisque la main est irrégulière, je ne pourrais jamais être d’accord avec la 1. Pour moi, 2SA est obligatoire et, je le répète, pour éviter de jouer 3SA avec 12 en face de 11, il ne faut pas répondre 2♣ avec 11 (mais 2SA).

La main 3 ne va pas non plus pour 2 : elle est régulière et 2SA est obligatoire.

La 4 peut sembler trop forte, mais les Carreaux sont vraiment trop creux pour un jump à 3. 2 représente donc un moindre mal.

ONES
1
-2♣-3SA

main n° 1

Sud
  • AD54
  • RV5
  • AD85
  • D6

main n° 2

Sud
  • AV42
  • RV42
  • AD96
  • 5

main n° 3

Sud
  • AD54
  • R42
  • ARV74
  • 6

main n° 4

Sud
  • A84
  • R74
  • ARD963
  • 3

Nous venons de voir que la séquence 1 2♣ 2SA décrivait une main régulière mais était bivalente en force (12-14 ou 18-19). Exit donc la 1.

Exit aussi la 3 qui justifie le bicolore cher à 2♠. N’oubliez pas que votre partenaire a très bien pu répondre 2♣ avec une majeure quatrième s’il a au moins 5 Trèfles et au moins 12 H.

Ne jouez pas à cache-cache avec la 4 puisque vous ignorez tout de la main de votre partenaire : redemandez à 3 et laissez-le diriger le navire !

Nous allons donc utiliser cette redemande à 3SA pour décrire de façon conventionnelle un tricolore 4-4-4-1 court à Trèfle de la zone 15-17 H (notre main 2).

Remarque : beaucoup de gens connaissent cette convention mais pas les développements qui vont avec. Il faut jouer les Texas ! 4♣ fixe l’atout , 4 fixe l’atout , 4 fixe l’atout ♠ (pour jouer la manche ou pouvoir poser le BW ensuite)… et 4♠ est un Blackwood à Trèfle !!!!

ONES
1
-2♣-3♣

main n° 1

Sud
  • RD2
  • 82
  • AV52
  • D963

main n° 2

Sud
  • AV54
  • 6
  • RD65
  • A1054

main n° 3

Sud
  • 5
  • AD4
  • RD1052
  • AR63

main n° 4

Sud
  • A954
  • 6
  • AR654
  • RV2

3♣ est ici un soutien qui garantit quatre atouts dans une main irrégulière.

Exit donc la 1 (il faut dire 2SA, petit doubleton ou pas).

Exit aussi la 4 car il manque un atout (il faut se contenter de 2 puisque la main n’est pas assez forte pour 2♠).

La 3 pourrait correspondre mais le Splinter à 3♠ est plus descriptif d’une belle main de troisième zone avec un fit quatrième à Trèfle.

Notre gagnante est donc la 2. Certes, on préférerait avoir un cinquième Carreau, mais il n’y a pas d’autre choix. Si le partenaire dit 3♠, on soutiendra à 4♠, le laissant rectifier à l’atout Trèfle s’il a dit 3♠ dans une simple force, faute d’arrêt à Cœur pour dire 3SA.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.