Quatre mains – 13

Quatre mains, une séquence – 13

Pour chaque séquence d’enchères, indiquez laquelle (ou lesquelles) des quatre mains de Sud peut correspondre.

Les ouvertures fortes et artificielles au palier de 2 (2♣ et 2), qu’elles soient forcing de manche ou fortes indéterminées, constituent le gros point faible de notre système, assez performant par ailleurs.

La perte d’espace au départ est souvent très handicapante pour la suite des enchères et l’on ne sait plus très bien, une fois la redemande de l’ouvreur effectuée (qui, elle, montre toujours une couleur longue), si un joueur annonce une couleur, une garde (en vue de 3SA) ou un contrôle (en vue d’un chelem). Cette pagaille est encore accentuée, sur l’ouverture de 2 FM par les systèmes du style “1 As et du jeu” qui dévorent encore de l’espace pour transmettre un renseignement inutilisable par l’ouvreur s’il a une main irrégulière et même par la réponse systématique de 2 sur 2♣ FI, que je ne prise guère, personnellement.

Je vous livrerai certainement un jour d’autres propositions de développements sur ces deux ouvertures mais, aujourd’hui, nous allons rester plus ou moins dans un cadre classique, en étudiant les développements après une ouverture de 2 FM, avec les réponses suivantes, que je vous conseille d’adopter en attendant mieux :

2 : 0 As, nombre de points indéterminé.
2♠ : 1 As, nombre de points annexes indéterminé.
2SA : 2 As, nombre de points annexes indéterminé. Forcing de petit chelem.

Ce système de réponse n’est pas parfait mais permet d’éviter des situations fort mal gérées par 999 bridgeurs sur 1000 sur les séquences du type :

2 2SA
3SA (forcing)

ou

2 3♣
3SA (forcing ?)

avec Stayman à 4♣ et Texas majeurs à 4 ou 4 (mais aux développements complexes, surtout concernant l’enchère ultérieure de 4SA, de la part des deux joueurs).

Si vous avez l’habitude d’un autre système de réponses, ça ne vous empêche nullement de faire ces exercices.

ONES
2
-2-2SA

main n° 1

Sud
  • A
  • RDV54
  • ARD
  • AV63

main n° 2

Sud
  • ARV5
  • RDV6
  • 2
  • ARDV

main n° 3

Sud
  • ADV2
  • A
  • RD2
  • ADV108

main n° 4

Sud
  • -
  • ARD5
  • ADV
  • ADV962

Les trois premières mains correspondent à cette séquence (!), faute de mieux dans notre système. C’est très mauvais, on est bien d’accord, mais les redemandes à la couleur d’un ouvreur de 2 (ou de 2♣) doivent garantir au moins cinq cartes au palier de 2 et six cartes au palier de 3.

Avec la quatrième, je pense que le mieux est d’ouvrir de 1♣. Certes, avec 23 points H, on peut craindre un passe général (alors qu’on gagnerait une manche – sinon, ce n’est pas grave), mais avec une chicane, ce risque est assez limité, surtout quand la chicane est à Pique. Et, si quelqu’un parle, vous serez en excellente position pour trouver votre meilleur atout. Si vous ouvrez de 2 pour redemander à 3♣, votre camp ne sera plus en mesure de découvrir un fit 4-4 à Cœur, voire même 5-4 ! Quant à 2 suivi de 2SA, on n’en parle pas, évidemment : il y a des limites à l’indécence !

ONES
2
-2-3♣

main n° 1

Sud
  • RD
  • AR
  • R2
  • ARDV9632

main n° 2

Sud
  • 2
  • A2
  • RDV
  • ARDV9632

main n° 3

Sud
  • ADV5
  • A
  • RD2
  • ARD63

main n° 4

Sud
  • 2
  • ARD
  • ARD
  • ARDV96

Avec la première main, vous savez qu’il manque deux As. Le mieux est de conclure à 3SA, contrat que vous avez au moins 9 chances sur 10 de gagner (si on vous entame à Pique pour l’As à droite et Carreau avec l’As à gauche, vous êtes poissard et ce flanc aurait aussi battu 5♣).

Retenez cette règle :

Tout jump à la manche ou au chelem de la part de l’ouvreur de 2 à sa première redemande est un stop absolu, indiquant qu’on ne peut pas monter plus haut, par manque d’As.

J’ai encore le souvenir d’une main qui a coûté à notre équipe le titre de championne de France de… promotion ! C’était il y a bien longtemps.

La main du répondant :

♠ 7642
RDV108
RDV
♣ A

et le début de séquence :

2 3♣ (l’As de Trèfle)
6♠

Avec un fit, un singleton et deux fois RDV en plus que promis, le répondant a “craqué” et ajouté le 7e Pique…

La main de l’ouvreur :

♠ RDV109853
A
A
♣ RDV

Il manquait juste l’As d’atout ! 🙂

Avec la main 2, il manque aussi deux As, mais rien ne vous permet d’affirmer que 3SA est meilleur que 5♣ : décrivez votre main en disant 3♣.

Avec la main 3, comme nous l’avons vu plus haut, il faut dire 2SA. L’enchère vous permettra au moins de récupérer l’atout Pique. La redemande à 3♣ garantirait au moins six cartes et dénierait quatre cartes à Pique, en principe. Plus exactement, vous ne promettriez pas quatre Piques en disant 3♠ au tour suivant.

Avec la 4, le plus simple est de conclure à 6♣. Il sera rare que 6 ou 6SA soit un meilleur contrat et vous aurez surtout bien du mal à le savoir. 3♣ reste néanmoins une enchère correcte, bien sûr.

ONES
2
-2-2♠

main n° 1

Sud
  • ARV54
  • AD2
  • RD2
  • AD

main n° 2

Sud
  • ARDV9654
  • 2
  • ADV
  • AR

main n° 3

Sud
  • ADV85
  • 2
  • ARD2
  • AR2

main n° 4

Sud
  • RDV109853
  • A
  • A
  • RDV

Avec la main 1, privilégiez la redemande à 2SA. Si vous dites 2♠, votre partenaire dira souvent 2SA, enchère “poubelle” dans cette situation et vous jouerez les Sans-Atout de la mauvaise main. Rater un éventuel fit 5-3 à Pique en redemandant à 2SA est souvent beaucoup moins grave.

Avec la 2, il vous suffit de trouver le Roi de Carreau en Nord pour tabler 6♠. Ne perdez pas d’espace et dites tranquillement 2♠. Si votre partenaire passe, changez de partenaire.

Avec la 3, 2♠ semble tout de même plus naturel que 2SA. Au palier de 2, vous pouvez n’avoir que cinq cartes.

Avec la 4, il manque deux As. Concluez à 4♠.

ONES
2-2
-4♠-5

main n° 1

Sud
  • 854
  • R63
  • -
  • D987652

main n° 2

Sud
  • 987
  • RDV3
  • RDV4
  • 63

main n° 3

Sud
  • -
  • 854
  • RDV1098765
  • 3

main n° 4

Sud
  • 82
  • 87542
  • -
  • DV9652

Nous venons de voir que le saut à 4♠ de l’ouvreur à sa première redemande constituait un stop absolu signifiant : “il manque deux As”.

Qu’est-ce qui peut bien justifier alors que le répondant reparle ?

Certainement pas la main 2, dont les points ne compenseront pas le manque d’As.

Pas non plus la 3 : rien ne prouve que 5 sera un meilleur contrat que 4♠.

La bonne réponse est la 1 : une chicane à Carreau, qui peut donc remplacer l’As s’il est manquant, avec assez d’atouts pour faire plusieurs coupes et un Roi qui peut aussi être utile. Bien entendu, si le partenaire revient à 5♠, il faudra s’incliner car il manque peut être deux autres As que celui de Carreau.

La 4 est trop faible, surtout en nombre d’atouts.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.