Levée par levée – 99

Levée par levée 99

Pour faire des progrès au jeu de la carte, que ce soit en face du mort ou en flanc, il faut être organisé. A l’instar d’un service secret, il faut collecter un maximum d’informations, dont certaines ne serviront jamais… mais, lorsqu’on aura besoin de l’une d’elle, elle sera là, à portée de main.
Or, pendant les enchères puis à chaque levée, il se passe quelque chose. On obtient forcément un élément, même un détail, sur les deux jeux cachés. Et il faut apprendre à le noter. Comme il est interdit de jouer avec un crayon et un papier, il faut le noter dans son cerveau et, pour cela, une seule méthode : se prononcer la phrase dans la tête.
Ces exercices sont là pour vous aider à vous entraîner à cette gymnastique indispensable.

Vous êtes en Sud.

Sud donneur, Tous vulnérables, match par quatre.

A1092
R75
94
A752
D53
D64
AV32
R64
ONES
1
-1♠-1SA
-2SAfin

Entame : 10♣

Rien puisque vos adversaires n’ont pas parlé et même pas passé d’entrée.

Levée 1

Sur le 10 de Trèfle, Est fournira le 3.

Est a forcément le Valet de Trèfle. Le 3 ne peut donc pas être un singleton. On peut retenir deux hypothèses : D109x à gauche, V3 à droite ou D109 à gauche, V83 à droite.

Le mieux est de laisser passer. Vous affranchissez une levée si la couleur est 3-3, vous coupez les communications adverses si elle est 4-2. De plus, tous les autres retours d’Ouest vous arrangent.

Levée 2

Ouest rejoue la Dame de Trèfle.

Avec D109x, Ouest serait reparti d’un petit. Les Trèfles sont 3-3.

Vous allez attaquer les Piques. Si vous pensez qu’il est mieux de partir du mort, prenez de l’As. Si vous voulez jouer de votre main, prenez du Roi.

En l’absence du 8 (qui vous permettrait de sacrifier la Dame en procédant à une double impasse forçante), le meilleur maniement consiste à jouer petit vers la Dame. Si elle est prise du Roi, il sera toujours possible de jouer ensuite deux fois vers A109.

Vous prenez donc de l’As du mort, le blocage n’étant pas encore gênant.

Levée 3

Petit Pique du mort, donc, vers votre Dame, qui fait la levée.

Roi de Pique en Est, probablement au moins troisième.

Levée 4

Vous encaissez le Roi de Trèfle. Tout le monde fournit.

Rien. C’était prévu.

Levée 5

Vous jouez Pique vers le 9. Ouest fournit et Est prend du Roi.

Est sait que vous savez qu’il a le Roi. Donc, s’il a Roi-Valet, deux cartes devenues équivalentes depuis la chute de la Dame, il doit prendre du Roi, la carte que vous lui connaissez déjà. Vous ne pouvez donc pas en déduire la place du Valet.

Levée 6

Suite à une très longue réflexion, Est rejoue le 3 de Cœur, pour un petit chez vous, le 9 d’Ouest et le Roi du mort.

Est n’a pas eu envie d’attaquer les Carreaux, même s’il y a visiblement songé, peut-être à cause du 9 du mort et du fait que vous avez ouvert de 1. En tout cas, l’As de Cœur est très certainement en Ouest.

Levée 7

Vous encaissez le treizième Trèfle. Est jette le 2 de Cœur, vous et Ouest un Carreau.

3 puis 2 de Cœur… quatre cartes ?

Levée 8

Vous encaissez l’As de Pique. Est fournit un petit, comme vous et Ouest défausse un Carreau.

Est avait quatre Piques.

Est avait quatre Piques et trois Trèfles. Si l’on en croit ses 3 et 2 de Cœur, il avait quatre Cœurs, donc deux cartes à Carreau.

Ouest avait deux Piques et trois Trèfles et l’As de Cœur. Avec quatre Cœurs, il aurait sans doute choisi d’entamer à Cœur, même sous l’As quatrième, plutôt que dans une Dame troisième, même D109, qui ressemble quand même à une entame de désespéré !

De plus, ses deux défausses « faciles » à Carreau s’expliquent mieux avec cinq cartes au départ que quatre. Vous pouvez parier votre Ferrari contre ma 4L qu’il était 2353 à l’origine.

10
75
94
-
-
A?
???
V
??
??
-
D6
AV3
-

L’idée va être de coller Ouest en main pour l’obliger à vous donner la Dame de Cœur, ce qui va être possible si Est n’a pas spécifiquement RD secs à Carreau. Jouez un petit Carreau du mort : si Est fournit le Roi ou la Dame, prenez et rejouez le Valet si vous pensez qu’il avait Dx ou Rx, petit si vous pensez qu’il avait RD : question de psychologie et de présence à la table. Si Est fournit petit (ce qui est bien plus probable), passez le Valet. Ouest va prendre et rejouer Carreau. Vous prendrez de l’As et insisterez à Carreau, toujours pour Ouest. A deux cartes de la fin, vous lui montrerez votre Dame de Cœur seconde en lui disant : « dans mes bras, mon chéri ».

A1092
R75
94
A752
87
AV9
RD875
D109
RV64
10832
106
V83
D53
D64
AV32
R64

Telles que sont les cartes, Est aurait mieux fait de rejouer le 10 de Carreau après le Roi de Pique, mais il n’avait aucun moyen de savoir où était le 8 de Carreau… et il pouvait aussi espérer que vous ne soyez pas aussi brillant !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il collabore aujourd'hui aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.