Levée par levée – 115

Levée par levée 115

Pour faire des progrès au jeu de la carte, que ce soit en face du mort ou en flanc, il faut être organisé. A l’instar d’un service secret, il faut collecter un maximum d’informations, dont certaines ne serviront jamais… mais, lorsqu’on aura besoin de l’une d’elle, elle sera là, à portée de main.
Or, pendant les enchères puis à chaque levée, il se passe quelque chose. On obtient forcément un élément, même un détail, sur les deux jeux cachés. Et il faut apprendre à le noter. Comme il est interdit de jouer avec un crayon et un papier, il faut le noter dans son cerveau et, pour cela, une seule méthode : se prononcer la phrase dans la tête.
Ces exercices sont là pour vous aider à vous entraîner à cette gymnastique indispensable.

Vous êtes en Sud.

Nord donneur, Nord-Sud vulnérables, match par quatre.

V95
AD8
AR63
A32
AR3
532
V432
D84
ONES
11♠1SA
-3SAfin

Entame : 6 de ♠

Les Piques sont 5-2 ou 6-1 et il ne manque que 12 points H. Comme Est est intervenu avec des Piques troués, il devrait avoir la majorité des honneurs manquants.

Levée 1

Vous appelez le 9 de Pique du mort. Est couvre du 10 et vous prenez du Roi.

Pas grand chose de nouveau.

Levées 2 et 3

Vous encaissez As-Roi de Carreau et Est a la gentillesse de vous donner sa Dame seconde.

Carreaux : xxx en Ouest, Dx en Est.

Levée 4

Vous jouez assez sereinement un petit Trèfle vers votre Dame… mais Ouest prend du Roi !

Est n’est quand même pas intervenu à 1♠ avec deux Dames et un ou deux Valets ! Le Roi de Cœur est chez lui à 99,99 % de chances.

Levée 5

Ouest rejoue le 2 de Pique. Est couvre la carte du mort au plus juste et vous prenez de l’As.

Levées 6 et 7

Vous encaissez vos deux Carreaux maîtres. Est défausse deux Cœurs et Ouest un Trèfle.

Est avait exactement cinq Piques et deux Carreaux. Au moins trois Cœurs et probablement quatre (sauf s’il vient d’assécher son Roi).

Vous ne pouvez gagner que sur une mise en main d’Est. Pour cela, il faut lui enlever son éventuel Trèfle “de sortie” et il est vital d’encaisser l’As de Trèfle.

En l’occurrence, Est défausse encore un Cœur.

Qu’il était 5521 à l’origine. Vous jouez maintenant Pique. Est fait ses trois levées dans la couleur mais, à deux cartes de la fin, il doit jouer Cœur sous le Roi, vers la fourchette As-Dame du mort.

V95
AD8
AR63
A32
62
104
1098
RV10965
D10874
RV976
D7
7
AR3
532
V432
D84

Remarquez au passage que gagner aurait été encore plus facile s’il était intervenu à 2, bicolore majeur.

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.