Levée par levée – 103

Levée par levée 103

Pour faire des progrès au jeu de la carte, que ce soit en face du mort ou en flanc, il faut être organisé. A l’instar d’un service secret, il faut collecter un maximum d’informations, dont certaines ne serviront jamais… mais, lorsqu’on aura besoin de l’une d’elle, elle sera là, à portée de main.
Or, pendant les enchères puis à chaque levée, il se passe quelque chose. On obtient forcément un élément, même un détail, sur les deux jeux cachés. Et il faut apprendre à le noter. Comme il est interdit de jouer avec un crayon et un papier, il faut le noter dans son cerveau et, pour cela, une seule méthode : se prononcer la phrase dans la tête.
Ces exercices sont là pour vous aider à vous entraîner à cette gymnastique indispensable.

Vous êtes en Sud.

Ouest donneur, Tous vulnérables, tournoi par paires.

D105
V8
DV73
AV43
A86
RD95
952
D82
ONES
---1♣
1X-1SA
-2SAfin

Contre : appel, sans quatre Piques.

Entame : 6 de

Il y a 18 points H dehors et aucun de vos adversaires n’a ouvert. Ils doivent être répartis 11-7, 10-8 ou 9-9.

Levée 1

Ouest entame du 6 de Cœur, pour le 8 du mort et le 3 d’Est.

Est a le 3 de Cœur sec ou 32.

Vous décidez de prendre du 9 pour attaquer les Carreaux du bon côté.

Levée 2

Vous jouez le 2 de Carreau, pour le 10 d’Ouest, le Valet du mort et le Roi d’Est.

Ce 10 de Carreau fourni en second sans le 9 est une carte forcée : 10 sec ou A10 secs.

Levée 3

Est rejoue le 4 de Carreau, pour votre 5 et l’As d’Ouest.

Les Carreaux étaient A10 en Ouest, R864 en Est.

Par ailleurs, Est n’a plus de Cœur. Sinon, on se demande pourquoi il aurait affranchi la couleur du mort et pas celle de son partenaire. Les Cœurs étaient donc 6-1.

Vous pouvez en déduire quelque chose de très important.

Est a les deux Rois noirs. Avec As-10 de Cœur sixièmes, un As et un Roi, tout le monde ouvre de 1, même moi qui ai horreur d’ouvrir faible.

Levée 4

Ouest rejoue le 2 de Cœur, pour le Valet du mort. Est défausse le 5 de Trèfle.

Pour se permettre de défausser un Trèfle alors que le mort en a quatre, Est en a forcément cinq.

Avec le Roi de Trèfle connu en Est, vous devez jouer Trèfle du mort.

Levée 5

Trèfle du mort pour votre Dame, qui fait la levée, comme prévu.

Rien de nouveau.

Levée 6

Vous débloquez le 9 de Carreau. Ouest défausse un Cœur.

Rien de nouveau.

Levées 7 et 8

Vous jouez le Roi de Cœur, pour l’As d’Ouest qui rejoue de la couleur.

Confirmation qu’il n’a plus de Trèfle. Sinon, il en aurait joué. Par ailleurs, le fait qu’il ne veuille pas non plus jouer Pique pour essayer de “dégager” Est montre qu’il a probablement le Valet.

Un Pique et un Trèfle. Est a jeté un Carreau puis un Pique.

D10
-
D
AV
A86
-
-
82

Il a gardé le Roi de Trèfle troisième et le Roi de Pique second.

Trèfle pour l’As et Carreau maître.

Si Est défausse un Pique, asséchant son Roi, vous encaisserez l’As de Pique et ferez la Dame.
S’il défausse un Trèfle, gardant le Roi de Trèfle sec et le Roi de Pique second, ce qui est beaucoup plus probable, vous le collerez en main à Trèfle pour l’obliger à jouer Pique sous le Roi, à deux cartes de la fin.

D105
V8
DV73
AV43
V743
A107642
A10
6
R92
3
R864
R10975
A86
RD95
952
D82

Vous avez fini par faire deux Piques, trois Cœurs, deux Carreaux et deux Trèfles, neuf levées, 150 et un top à peu près intégral. Quand on joue les coups comme ça, on ne passe jamais en quatrième ! 🙂

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.