Les Mécanismes de la Majeure Cinquième

Les Mécanismes de la Majeure Cinquième

J’ai publié « Les Mécanismes de la Majeure Cinquième » en 2005. Sur les 14 que j’ai écrits à ce jour, c’est certainement mon livre préféré et je suis très heureux que les éditions du Bridgeur aient décidé de le réactualiser puis de le réimprimer puisqu’il était épuisé. Je me rappelle très bien sa genèse : je suis resté une semaine dans mon jardin, devant une page blanche, sans écrire une ligne, à me demander comment j’allais faire pour expliquer la différence fondamentale qui existe entre 1SA 3SA et 1 3SA.

Comment faire clairement comprendre à mes lecteurs que l’une de ces deux enchères est un arrêt et pas l’autre ?

La notion de capitanat est indispensable à maîtriser, si on veut comprendre quelque chose à une séquence d’enchère : le moussaillon (celui qui a le mieux décrit sa force) et le capitaine n’ont pas le même rôle et, si on ne sait pas qui est qui, c’est un dialogue de sourd qui s’installe.

Il faut bien comprendre que le moussaillon ne pose pas de question, par principe.

Prenons une séquence :

1 1
2 2♠
3♣

Si vous posez la question à un bridgeur pris au hasard concernant la signification de 3♣, vous risquez d’obtenir des réponses diverses et variées, mais la plus fréquente sera : c’est une quatrième couleur qui demande au partenaire s’il arrête les Trèfles.

Eh bien non, ce n’est pas ça. A ce stade, l’ouvreur a limité sa force (2), pas le répondant (2♠ est forcing de manche mais illimité). C’est donc ce dernier le capitaine et l’enchère de 2♠ signifie (dans un cadre classique) : je suis fort, j’ai « des » Cœurs (au moins quatre, mais pas forcément cinq) et « des » Piques (au moins une force, pas forcément quatre), continue à te décrire.

Le rôle de l’ouvreur-moussaillon est donc de continuer la description de sa main, en indiquant en priorité s’il a trois cartes à Cœur (3) ou un arrêt à Trèfle (2SA). S’il n’a rien de tout ça, il essaie de trouver autre chose : 3 (j’ai beaucoup de Carreaux), 3♠ (j’ai moi aussi une force à Pique – quatre cartes étant impossibles). On en déduit que 3♣ est ce qu’on appelle une « anti-description », autrement appelée « enchère poubelle », une sorte de joker signifiant : aucune des enchères naturelles à ma disposition ne convient. Rien à voir donc avec une question.

Lorsque vous aurez lu ou relu ce livre, vous n’enchérirez plus jamais de la même façon, croyez-moi.

Cliquez ci-dessous pour télécharger un extrait (p 89 à 99).

Mecanismes-89-99

27 €

Cliquez sur ce lien pour le commander directement auprès du Bridgeur.

Si vous préférez un exemplaire dédicacé, contactez moi : promobridge@orange.fr

Même chose pour un autre de mes livres encore disponibles :

Améliorez votre jeu en flanc (tomes I et II) : 27 € chacun
Les enchères de chelem : 22 €
Améliorez votre jeu à l’atout (tomes I et II) : 23 et 24 €
Flanc mode d’emploi : 21 €

Les frais de port seront facturés en plus et dépendent du nombre d’exemplaires commandés.

Laisser un témoignage
1
2
3
4
5
Envoyer
     
Annuler

Donnez votre témoignage

Amour du bridge
Note moyenne:  
 0 notes
Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.