La main d’en face – 38

La main d’en face – 38

Vous avez nommé une ou deux couleurs et votre partenaire revient au palier le plus bas dans la première.

S’agit-il d’un fit ou d’une préférence ? (voire d’autre chose).

Vérifions vos connaissances sur le sujet.

ONES
1-1♠-
2♣-2

Commençons par la séquence la plus simple, que vous connaissez certainement. Est fait ici une enchère de préférence, avec deux cartes à Cœur (et de 5 à 10 H). S’il avait eu un vrai fit, il aurait prioritairement soutenu à 2 dans cette zone, sans nommer ses Piques, même cinquièmes ou sixièmes.

Est
  • RV542
  • 63
  • D54
  • V63

On est généralement moins mal en 5-2 (à Cœur) qu’en 4-3 (à Trèfle – voire parfois en 3-3 !)… sans parler d’un horrible 5-1 ou 5-0 (à Pique).

Est
  • DV54
  • D54
  • 632
  • 763

On peut faire une petite exception à ce principe avec des mains atroces de 5-6 H pourris (pas plus). Pensant qu’on n’a que deux atouts, le partenaire passe avec 14-15 H élégants (5-5 ou 5431), alors qu’il aurait fait au moins un effort de manche sur 1 2.

ONES
1-1♠-
1SA-2

Cette fois, la signification de préférence n’a plus aucun sens : avec seulement deux cartes à Cœur, il suffirait de passer sur 1SA (ou de répéter des Piques cinquièmes). Est a donc bien trois cartes à Cœur… mais pourquoi n’a-t-il pas soutenu plus tôt ?

La réponse est dans l’exercice précédent. Est a une main nulle, qu’il a jugée trop faible pour répondre 2.

Est
  • R9875
  • 963
  • 42
  • D53

Evitez cette manœuvre avec des jeux simplement convenables car vous fausseriez le jugement d’un ouvreur bicolore, par exemple : fittés, les 5-5 sont des bombes. Non fittés, ce sont des mains fragiles. A camoufler ainsi un fit, vous risqueriez d’empailler de bonnes manches.

ONES
1-1♠-
2♣-2

Voilà bien une des pires séquences du standard français ! En effet, comme le soutien à 3 serait forcing de manche, le retour à 2 est très ambigu et va de 5-6 points misfittés (préférence) à une dizaine fittés, voire onze ! L’ouvreur doit donc reparler dès qu’il n’est pas totalement minimum, avec le risque de chuter lourdement plus haut.

Est
  • RV875
  • D875
  • 54
  • 63

Il n’est évidemment pas question de dire 2 (4e couleur forcing), ni 2♠ dans 5 cartes quand l’ouvreur y sera très court 4 fois sur 5. Reste à « préférer » les Carreaux.

Remarque : ce jeu est trop faible pour une réponse conventionnelle de 2 sur 1 montrant 5 Piques et 4 Cœurs – suivez ce lien (et c’est encore plus vrai si vous utilisez 2).

Est
  • A9542
  • 854
  • R96
  • R3

On est trop faible pour imposer la manche en soutenant à 3, 2SA ne convient pas avec xxx et 2♠ vous envoie directement à Cayenne par la première galère ! Reste 2, comme avec la main précédente.

Remarque : comme les Américains et bon nombre d’experts français, vous pouvez décider de jouer 3 encourageant mais non forcing sur cette redemande à 2♣.

ONES
1-1♠-
1SA-2

S’il n’est plus question ici de préférence puisqu’on peut passer sur 1SA avec seulement deux ou trois cartes à Carreau, la force de ce soutien reste très ambiguë en standard (de 6 à 12 DH), le fit à 3 étant forcing de manche pour tout le monde, cette fois.

Si vous voulez améliorer les choses, adoptez le 2 mini Roudi (suivez ce lien). Vous pourrez alors différencier les soutiens faibles des soutiens encourageants.

Est
  • RV85
  • 874
  • D963
  • 54

Le partenaire risque de souffrir à 1SA car notre ligne est probablement minoritaire (18-20). On sera plus à l’aise à 2.

Est
  • A985
  • 6
  • RD963
  • 732

Si l’ouvreur a des bonnes cartes et/ou cinq cartes à Carreau, on peut faire la manche, mais rien n’est moins sûr. Comme 3 forcing serait très exagéré, reste 2 standard… ou 2 mini-Roudi suivi de 2SA, qui montre un soutien encourageant à 3.

ONES
1-2♣-
2-2

En standard, cette enchère est une préférence, pratiquée avec seulement deux cartes à Cœur, 11 H exactement et même pas un demi-arrêt à Pique, ce qui interdit de déclarer 2SA.

Si vous jouez les 2/1 forcing de manche (Comment ? Vous ne vous y êtes pas encore mis ???!!!), on répond 1SA avec 11 H misfittés et cette séquence devient un vrai fit d’exactement trois cartes. Du coup, les soutiens à 3 et 4 peuvent garantir à la fois quatre atouts et cinq bons Trèfles (merci le fitmaj turbo – suivez ce lien).

Est
  • 864
  • 52
  • AR5
  • RV542
Est
  • A64
  • A52
  • A95
  • RV54

16 H, c’est trop pour la réponse de 3♣ du fitmaj turbo. Le soutien à 2 permet d’économiser beaucoup d’espace pour en savoir plus sur la main de l’ouvreur sans faire la même enchère qu’avec :
♠ A42
RD42
6
♣ RD854

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a collaboré aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.