La main d’en face – 28

La main d’en face – 28

Le carton 1SA est certainement l’un de ceux que vous posez le plus souvent sur la table, mais il peut prendre bien des significations différentes selon le contexte…

ONES
1♠-1SA

Vous avez certainement reconnu la réponse de 1SA “poubelle”, qui peut provenir de toutes les distributions possibles, exceptées les mains fittées à Pique (et encore…).

Dans le système standard, la fourchette de points est 6-10 H. Si vous jouez les 2/1 forcing de manche (suivez ce lien), la fourchette passe à 6-11 H, sans changer grand chose aux développements.

Est
  • 84
  • RV96
  • D1085
  • A96

La main banale. Dans le cadre des 2/1 FM, vous pouvez encore ajouter 1 point.

Est
  • -
  • RV9632
  • D10542
  • 63

On comprend pourquoi les experts ne passent quasiment jamais sur cette séquence !

Est
  • 864
  • R95
  • D54
  • V632

Si vous répondez 2♠ avec cette horreur, vous ne jouerez jamais ce contrat : soit le partenaire va reparler (et il va chuter), soit les adversaires vont réveiller. La seule chance de jouer 2♠ est de répondre 1SA. 9 fois sur 10, vous entendrez 2♣, 2 ou 2. Vous ferez alors une “préférence” à 2♠, qui se pratique habituellement avec seulement deux cartes. Refroidi, l’ouvreur vous fichera la paix avec ses 15 points élégants et vos adversaires éviteront de réveiller, par peur d’un misfit généralisé. Tout bénef !

ONES
1♣-
1♠-1SA

Beaucoup de joueurs confondent cette situation avec la précédente. Or, le SA “poubelle” est une enchère réservée au répondant, pas à l’ouvreur. Ce dernier promet ici une main de 12-14 H à la distribution régulière (4333, 4432, 5332), voire semi-régulière (5422), mais posséder un singleton à Pique constituerait un mensonge grave, souvent lourd de conséquence et qu’il faut à tout prix éviter.

Est
  • RV2
  • 85
  • A85
  • RD963

La distribution 5332 est purement régulière. Il n’est pas question une seule seconde de dire 2♣, petit doubleton à Cœur ou pas.

Est
  • A2
  • RV54
  • 52
  • A10852

Avec les 5422 dont la couleur quatrième n’est pas annonçable, la redemande à 1SA est obligatoire.

Est
  • R
  • ARD5
  • D85
  • 96432

OK, ok… Les meilleures règles ont leurs exceptions et on comprend que vous rechignez à l’idée de redemander à 2♣. Rangez subrepticement le 2 de Trèfle à côté du Roi de Pique si vous devenez mort en disant “oh, pardon”… Ca vous mettra à l’abri de tout reproche si votre redemande à 1SA tombe mal. Mais notez bien que ce type de mensonge doit rester exceptionnel.

ONES
1♣-1-
1♠-1SA

Revoilà notre SA “poubelle”. 6-10 H sans enchère naturelle satisfaisante. Pas de fit à Pique, pas six Cœurs, en principe pas de fit à Trèfle… mais à part ça, tout est permis !

Est
  • 85
  • R9632
  • DV963
  • 2

Les enchères de 2 (4e couleur) et 2 (quand l’ouvreur peut y être singleton ou chicane) vous entraînent directement au bagne de Cayenne par la première galère ! Comme on ne peut pas passer avec seulement deux cartes à Pique, ne reste que 1SA.

Est
  • RD8
  • RV542
  • 85
  • 963

What else ? Comme dirait l’autre beau gosse. L’arrêt des Carreaux n’est absolument pas garanti.

ONES
1♣-
1-1-
1♠-1SA

1♠ est une quatrième couleur artificielle un peu spéciale : artificielle à partir de 11 H, peut-être faible (5-6 H et +) si elle est naturelle (avec 5/6 Carreaux et 4 Piques).

L’enchère de 1SA de l’ouvreur est alors naturelle (pas poubelle) et garantit une main régulière de la zone 12-14, sans 4 cartes à Pique (on dirait 2♠). En revanche, et c’est le seul cas sur une 4e couleur, l’arrêt à Pique n’est pas garanti.

Remarque : si vous avez adopté l’excellente convention du “double 2” (suivez ce lien), 1♠ garantit toujours 4 cartes à Pique, ce qui simplifie grandement les choses.

Est
  • 852
  • RV54
  • A2
  • RD86

Là encore, Georges Clooney est aux commentaires…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.