La main d’en face – 19

La main d’en face – 19

Notez tous les renseignements sur la main de votre partenaire (Est) que vous pouvez déduire de sa séquence d’enchères.

ONES
2SA-3♣-
3-3
Vous avez sans doute reconnu la convention “chassé-croisé” : Est promet ici cinq cartes à Pique et, par inférence de son Stayman, quatre cartes à Cœur. Il peut posséder aussi bien une main de manche que de chelem.
Est
  • D9542
  • V962
  • D62
  • 3

Le SMIC.

Est
  • RD1052
  • ARV2
  • 3
  • 963

On montrera les ambitions de chelem au tour suivant.

ONES
2SA-3♣-
3-3♠
Cette séquence est totalement artificielle. Elle promet un fit à Cœur et des ambitions de chelem, sans aucune autre considération. Rien à voir avec des Piques, donc.
Est
  • 52
  • AD63
  • ARV6
  • 632

Est
  • 6
  • AV63
  • 542
  • RD1054
ONES
2SA-
3♣-3-
3♠-3SA
L’enchère artificielle de 3♠ demande donc artificiellement le déclenchement des contrôles. L’enchère de 3SA est alors appelée un “écho” et montre le contrôle des Piques.
Est
  • R2
  • AD32
  • ADV6
  • A63

ONES
2SA-
3♣-3-
3♠-4♣
Comme on nomme les contrôles dans l’ordre économique, et que 3SA (écho à Pique) est plus économique que 4♣, on en déduit que l’ouvreur contrôle les Trèfles mais pas les Piques.
Est
  • D2
  • AD32
  • ADV6
  • AV3

ONES
2SA-3♣-
3-4♣
Le répondant n’ayant pas utilisé l’enchère conventionnelle de 3♠ pour fixer l’atout Cœur, on en déduit qu’il n’est pas fitté. L’enchère de 4♣ est donc naturelle et promet au moins cinq  cartes à Trèfle et des ambitions de chelem, sans lesquelles on n’aurait pas les moyens de dépasser 3SA. Par inférence du Stayman, Est a forcément aussi quatre cartes à Pique.
Est
  • AV54
  • 6
  • 854
  • AD1054

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.