Interventions et réveils sur 1SA – bicolores

Interventions et réveils sur 1SA adverse

Bicolores Kerlero

Les données du problème

Comme nous l’avons vu dans la première partie (suivez ce lien), le contre punitif d’une ouverture de 1SA s’emploie très rarement, que ce soit en intervention ou en réveil.
Par ailleurs, l’intervention naturelle à 2 n’est pas très gênante pour le partenaire de l’ouvreur puisqu’elle ne barre pas efficacement les majeures. En revanche, l’intervention à 3 pose, elle, de graves problèmes de développements pour les adversaires :

Ouest
  • RV864
  • 854
  • 5
  • 7642
ONES
1SA2
2♠
ONES
1SA3
??

– Sur 2, Ouest n’a pas de problème pour déclarer 2♠, naturel et non forcing (il n’y a plus de Texas au palier de 2 après intervention), permettant éventuellement à Est de surenchérir à 3♠ si Nord-Sud déclarent 3.
– sur 3, Ouest doit passer car l’enchère de 3♠ serait forcing *, ce qui est dommage car il est possible que 3♠ soit sur table si l’ouvreur est fitté.

.* Même si vous jouez 3 Texas Pique dans cette position (suivez ce lien pour les détails), il faudrait six cartes ou une main de manche et, de toute façon, ça ne résout pas le problème avec les Cœurs.

Vous voulez essayer un simultané différent ? 

En donnes réellement aléatoires ?

Testez le simultané  Promobridge

Cliquez sur le logo pour plus de renseignements

Vous aimeriez organiser un stage dans votre club ? 

Contactez  Marc Kerlero.

Cliquez sur la photo pour plus de renseignements

D’où l’idée d’utiliser ces deux enchères (contre et 2), aussi bien en intervention qu’en réveil, pour indiquer des bicolores :

Ouest
  • AV965
  • 8
  • RDV95
  • 76
ONES
1SA
?

Avec ce beau 5-5 à honneurs concentrés, on a clairement envie de parler, mais les interventions naturelles à 2♠ (ou à 2) risquent de tomber «à côté», l’idiot de partenaire étant toujours fitté «dans l’autre» !

Si Est possède ♠ 2 754 A10842 ♣ A942, il serait dommage de jouer 2♠ (ou plutôt de laisser Nord-Sud jouer 3 ou 4), alors qu’on fait 5 !

L’utilisation avec un bicolore 5-4

Comme le Landy, ces interventions de bicolores s’utilisent théoriquement avec des 5-5. Néanmoins, avec du jeu, deux couleurs solides et un singleton, on peut tolérer un beau 5 mineure – 4 majeure (avec 5 majeure – 4 mineure, mieux vaut a priori intervenir dans la majeure pour ne pas manquer le meilleur fit).

Le choix du système

Le bicolore majeur étant couvert par le Landy à 2♣ et le bicolore mineur par l’intervention à 2SA, restent donc quatre bicolores à traiter (♠-, ♠-♣, et -♣), pour deux enchères disponibles seulement (contre et 2). On est donc (malheureusement) obligé de grouper les bicolores deux par deux.

Beaucoup d’experts ont décidé de jouer :

– Contre : des Cœurs et une mineure,
– 2 : des Piques et une mineure.

L’avantage de ce système est sa relative simplicité (encore que, dès qu’on fouille un peu, on arrive à des séquences réellement très délicates).

D’autres préfèrent, de nos jours :

– Contre : une majeure quatrième et une mineure cinquième (mais ça fait quatre bicolores sur une enchère),
– 2 : unicolore à Pique ou à Cœur,
– 2 /2♠ : cinq cartes dans la majeure et une mineure quatrième ou plus.

Un des inconvénients de ces systèmes (il y en a d’autres – suivez ce lien) est de camoufler la mineure et d’empêcher le partenaire de prendre une bonne décision en cas d’élévation brutale des enchères :

Ouest
  • R1052
  • 874
  • RV954
  • 2
ONES
1SA2/2♠4
?

2 ou 2♠ : bicolore Pique et une mineure.

Si Est possède un bicolore Pique-Carreau, il faut absolument surenchérir à 4♠, pour les faire ! En revanche, s’il a des Trèfles, on risque de chuter 4♠ alors que l’entame du singleton à Trèfle aurait très probablement battu 4.

C’est pourquoi ma préférence va vers le système «Kerlero» suivant :

– Contre : bicolore rouge ou noir (♠-♣ ou ),
– 2 : bicolore croisé (♠- ou -♣).

Dans la suite de l’article, nous allons étudier les développements, aussi bien quand le partenaire de l’ouvreur passe que lorsqu’il enchérit.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Amour du Bridge met aussi de nombreux articles gratuits à votre disposition !
Regardez ci-dessous :

Sommaire

Retrouvez ici la liste de tous les articles gratuits et VIP

Pair - Impair

“THE” signalisation au bridge

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.