Fits du répondant

Les fits du répondant

Votre partenaire ouvre de 1 ou 1♠ et vous êtes fitté avec lui. La situation paraît simple, et pourtant, que de façons différentes d’exprimer votre fit, selon votre force, votre nombre d’atouts, l’existence ou non d’une belle longue annexe chez vous, le fait que l’adversaire intervienne ou pas, que vous ayez passé d’entrée ou non et, enfin, le choix de votre système de réponse !

Examinons tout ceci en détail, avec une petite remarque préalable. Si votre système ne permet pas de différencier les mains comportant trois et quatre atouts dans les zones de 11 DH et plus… changez de système !

Ouest
  • RD105
  • 4
  • 6542
  • 9632
ONES
1♠-
?

La main est idéale pour faire un barrage à 3♠ : quatre atouts, un singleton, aucune levée de défense… mais encore faut-il que votre le système le permette ! Si vous jouez “SEF”, vous devez vous contenter de répondre 2♠ puisque le 3♠ classique couvre la zone 11-12 DH (avec quatre atouts) et que vous n’en avez que 9. Si vous avez dans votre arsenal une autre réponse pour les mains de 11-12 DH avec quatre atouts, vous pouvez répondre 3♠.

Remarque : dans l’ancien “fitmaj”, cette réponse est 3♣. Dans le “fitmaj turbo”, c’est 3. L’important est de parler la même langue que votre partenaire !

Suivez ce lien si vous ne connaissez pas le fitmaj turbo.

Ouest
  • V875
  • D2
  • R94
  • V1065
ONES
1♠-
?

2♠ : même si vous jouez 3♠ barrage, vous devez soutenir au palier de 2 car ce jeu est tout l’inverse d’un barrage !

A quoi est destiné un barrage ?

A empêcher les adversaires de trouver les contrats qui gagnent… pas à les empêcher de trouver les contrats qui chutent !!! Or, votre main plate est bourrée de levées de défense (en particulier la Dame de Cœur seconde qui, si les adversaires sont fittés dans la couleur, n’a guère de valeur en face du mort et de grandes chances de faire une levée si vous êtes en flanc).

C’est le même principe qu’avec :
♠ RDVxxx x xxx ♣ xxx
et
♠ Vxxxxx Dx Rx ♣ xxx
La première est une ouverture de 2♠, pas la deuxième. Ouvrir ce type de mains de 2♠ (ou de 2 multi !) est un aveu de faiblesse. Ca revient à dire : “de toute façon, mon partenaire n’a aucun jugement, alors ce n’est pas grave si je le trompe sur la marchandise. L’important est de perturber mes adversaires qui, eux, sont redoutables. Je dépose donc une grenade dégoupillée au milieu de la table en ne sachant pas à la tête de qui elle va exploser”. Bien sûr, vous pouvez décider de jouer dans ce style, mais vous ne pensez pas que l’attitude suivante est plus satisfaisante ? “Mon partenaire a un jugement très sûr puisque je l’ai choisi. Je vais donc lui décrire proprement ma main pour qu’il puisse l’exercer avec talent. Mes adversaires, tous respectables qu’ils soient, vont naturellement faire des bêtises puisque le bridge est un jeu de fautes. Pourquoi vouloir les déclencher à tout prix, au risque d’en déclencher une chez mon partenaire, bien plus lourde de conséquences pour la suite de la partie ? Barrer à bon escient ne veut pas dire faire n’importe quoi”.

Ouest
  • RV864
  • RV5
  • 63
  • D104
ONES
1-
?

2SA fitté si vous jouez SEF ou le fitmaj simple, 3 si vous jouez le fitmaj turbo. En tout cas, vous devez faire l’enchère qui montre 11-12 DH et trois atouts dans votre système. Remarquez bien que, tout comme le soutien à 2, ces réponses sont prioritaires sur 1♠.

En effet, si vous répondez 1♠ et que vous faites suivre de 2 sur une redemande à 2♣ ou 2, il s’agira d’une enchère de préférence (deux cartes à Cœur seulement, 6-10 H) et si vous jumpez à 3, il s’agira d’une enchère de chelem !

Ouest
  • RV864
  • RV5
  • 63
  • D104
ONES
1X
?

Surcontre : après un contre adverse, 2SA est un Truscott qui promet quatre atouts, 3 est devenue une enchère de rencontre et 1♠ ne convient pas pour les mêmes raisons que plus haut. Vous soutiendrez à Cœur au tour suivant au palier minimum (éventuellement au palier de 2).

Ouest
  • RV864
  • RV5
  • 63
  • D104
ONES
12
?

Contre dans le système standard où 2SA serait naturel (11 H, pas de fit, un arrêt à Carreau). Si vous avez adopté le 2SA fitté après intervention (11 DH et plus, fit troisième), déclarez 2SA. Suivez ce lien pour les détails.

Ouest
  • V87
  • R102
  • DV63
  • AD3
ONES
1♠-
?

Dans le SEF, il faut répondre 2♣ ou 2 (avec une préférence pour 2♣, couleur contrôlée), puisque la main ne correspond à aucun fit immédiat mais, franchement, c’est une horreur !

On va faire suivre de 4♠, mais si le partenaire nous imagine avec :
♠ RV5 64 ADV42 ♣ V63
main qui, elle, est parfaite pour la séquence 2 suivi de 4♠, il risque de reparler et de faire grise mine quand vous étalerez vos 13 points pourris !

De plus, 3SA sera souvent un meilleur contrat que 4♠. Imaginez en face :
♠ D6432 AV9 R10 ♣ R52
On est favoris pour chuter 4♠ (trois atouts et l’As de Carreau) alors qu’il en faut, des malheurs, pour chuter 3SA.

Les réponses de 3 du fitmaj (trois atouts, jeu régulier, 12-14 H) ou de 3♣ du fitmaj turbo (trois atouts, jeu régulier, 12-15 H) permettent de décrire proprement votre main pour éviter de jouer des chelems ou des contrats de 5♠ sans espoir, tout en laissant à l’ouvreur la possibilité de suggérer le contrat de 3SA s’il possède un jeu 5332 à honneurs répartis.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.