Faut-il poser le Blackwood ?

Faut-il poser le Blackwood ?

Ealsey Blackwood, l’inventeur de la convention qui porte son nom, a déclaré un jour : “si j’avais touché un cent par mauvaise utilisation de ma convention, je serais millionnaire en dollars !” et Dieu sait s’il avait raison !

Testons ça ensemble :

Ouest
  • AD9765
  • -
  • RD4
  • RD42
ONES
1♠-2♣-
3♣-4♠-
?

En règle générale, on ne pose pas le Blackwood avec une chicane, car la réponse sera inexploitable. Ici, par exemple, si votre partenaire vous répond 2 clés sur 5, que ferez-vous ? Si l’As de Cœur est une des deux, il manque deux cartes cruciales et il ne faut pas jouer le chelem… mais s’il s’agit des deux As mineurs ou d’un des deux accompagné du Roi de Pique, le chelem sera excellent.

Même tarif sur la réponse de 3 clés : si ce sont les deux As mineurs et le Roi de Pique, il faut jouer le grand chelem, mais se contenter du petit si l’As de Cœur fait partie du lot.

Vous ne pouvez donc pas dire 4SA. Comme 5 ne serait pas un Blackwood d’exclusion (il n’y a pas de saut), le mieux est sans doute de dire 5♣ :
– Si vous entendez 5(bonne nouvelle), vous direz 5 en recherche de grand chelem.
– Si vous entendez 5 (mauvaise nouvelle), proposez de vous arrêter à 5♠… ou plongez à 6♠ en espérant le Roi d’atout en face ou la réussite de l’impasse (Est a forcément l’As de Trèfle quand il répond 2♣ suivi de 4♠).

Ouest
  • AD9765
  • RD4
  • -
  • RD42
ONES
1♠-2♣-
3♣-3♠-
4♣-4-
?

Cette fois-ci, plus de problème pour dire 4SA, en dépit de votre chicane, car Est vient de vous dire qu’il n’avait pas l’As de Carreau ! Du coup, quelle que soit sa réponse, vous serez en mesure de conclure à bon escient.

Ouest
  • AD1054
  • 5
  • AD54
  • R54
ONES
1♠-2♣-
2-3♠-
?

Vous avez une superbe main, que des honneurs utiles, tous les contrôles…

Et pourtant, ce n’est pas à vous, moussaillon, d’invoquer Saint Easley ! En effet, il faut peut-être jouer 7♠, ou encore 7♣, voire 6 ou 7SA. Le choix va principalement dépendre des teneurs à Trèfle, à Carreau et à Cœur de votre partenaire, que vous ignorez. Alors, contentez-vous pour l’instant de montrer votre Roi de Trèfle (4♣), souvent le bijou de la couronne.

Ouest
  • AD1054
  • 52
  • ADV4
  • R5
ONES
1♠-2♣-
2-3♠-
4♣-4-
?

Il n’est évidemment pas question de poser le Blackwood sans contrôle à Cœur, d’autant moins que vos adversaires ne risquent pas de louper l’entame après ce début !

Vous êtes néanmoins trop beau pour revenir à 4♠, une enchère qui signifierait : je n’ai pas de contrôle à Cœur, mais pas non plus de réserves, ce qui est loin d’être le cas ici. Votre Roi de Trèfle ayant déjà été annoncé, le mieux est de dire 5. Est devrait comprendre le message.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.