Entames de mai 2015 – 1

Entames de mai 2015 – 1

Ouest donneur / Tous vulnérables / match par quatre

Ouest
  • 10962
  • A862
  • AR62
  • V
ONES
1-2-
-X34
fin

Faut-il entamer dans As-Roi ou du singleton ?

En règle générale, à la couleur, l’entame dans As-Roi est prioritaire sur toutes les autres (sauf dans le cas d’une couleur nommée par l’adversaire).

Ici, étant donné que le partenaire a garanti au moins cinq cartes à Carreau par ses enchères, on peut imaginer le scénario suivant : entame à Trèfle. Atout pris de l’As et petit Carreau sous As-Roi pour la Dame du partenaire qui nous donne une coupe. Le problème de ce scénario est qu’il ne nous procure que trois levées, dans l’hypothèse d’un singleton à Carreau chez un des adversaires. Et, si les Carreaux sont 2-2, l’entame d’un gros Carreau n’empêche pas de rejouer le singleton à Trèfle à la deuxième levée. On peut d’ailleurs conventionnellement entamer du Roi de Carreau plutôt que de l’As, pour montrer une envie de couper quelque part.

L’entame d’un gros Carreau poursuit également un deuxième objectif : raccourcir les mains adverses, même si Sud joue en 4-4, ce qui est assez probable. On commence par faire couper la main adverse courte à Carreau, on prend le troisième tour d’atout et on peut maintenant raccourcir la deuxième main adverse.

Voyons voir ce que pensent nos experts de tout ceci, sachant que tous font la même entame en paires et en quatre, sauf Carcy et Lebatteux (qui préfèrent le Valet de Trèfle par quatre et l’As de Carreau par paires, pour « rester dans le champ »).

Ceux qui préfèrent nettement le Valet de Trèfle :

Valet de ♣ : 8 – As de : 2

Le V♣ afin de pouvoir faire une coupe si je peux repasser la main à E à .
L’entame peut s’avérer payante du fait de mes 4 atouts bien contrôlés, quitte à pouvoir jouer coupe et défausse plusieurs fois.

Par paires : sans doute à l’inverse pour ne pas sortir du champ.

Valet de ♣ : 9 – As de : 1

Ma meilleure chance de faire chuter reste de prendre une coupe à Trèfle.

Ceux qui sont globalement d’accord avec les premiers, mais de façon moins tranchée :

Valet de ♣ : 6 – As de : 3 – 3 de : 1

3 plans sont à envisager, couper, empêcher de couper, faire couper.
Dans les 3 cas, la chute n’est possible que si Est possède une levée. L’entame du Valet de Trèfle assure alors 4 levées. Idem en TPP, si 4 gagnent c’est un zéro.

Valet de ♣ : 6 – As de : 4

En paires, j’entame As de pour faire comme le champ, en 4 l’entame ♣ me semble prolifique, l’objectif étant de jouer sous l’As lorsque j’ai pris la main à l’As de .

Valet de ♣ : 6 – As de : 4

Je n’ai pas peur que les levées de Carreau s’échappent, car c’est probablement Nord qui a une courte. Je préfère donc ouvrir ma coupe à l’entame, au cas où l’As de Carreau ne passe pas.
Même entame par paires. Remarque : j’aurais dit 3 avant le réveil.

Les partisans de l’As de Carreau semblent plus affirmatifs dans leur choix :

As de : 8 – Valet de ♣ : 2

L’As de Carreau est pragmatique et conforme au conseil de BELLADONNA, qui reste une référence ; un raccourcissement dans certains cas de figure avec atouts adverses 4-4 est possible. L’alternative est l’entame du singleton Trèfle pour trouver l’As en face accompagné de la Dame de Carreau, avec un singleton à Carreau dans une des mains NS, mais je n’aurai pas le courage (ce serait carrément de la témérité en paires et donc absolument exclu) de rejouer sous AR, sans compter que cela fait beaucoup trop de conditions pour un succès.

As de : 9 – Valet de ♣ : 1

Avec l’As de Cœur quatrième, ma meilleure chance est d’opter pour un plan de raccourcissement. Si celui-ci s’avère difficile à mettre en place, je pourrais changer mon fusil d’épaule à la deuxième levée.

As de : 7 – 3 de : 3

J’espère raccourcir la main longue à l’atout, Sud, pour promouvoir un atout.

Roi de : 7 – Valet de ♣ : 3

Oui, je sais, j’entame à ♣, je retrouve mon partenaire deux fois à (il a DV) et ça chute.
Le problème, c’est que je n’y crois pas une seconde. D’autres plans peuvent fonctionner (comme un raccourcissement). Je veux voir le mort d’abord et comme j’ai vaguement adopté l’idée d’entamer le Roi avec AR avant de switcher d’un singleton, voyons si ça fonctionne.

Roi de : 8 – Valet de ♣ : 2

Faire chuter en raccourcissant les adversaires tour à tour me semble un meilleur plan qu’une coupe à Trèfle. Si les Carreaux se révèlent 2-2 en Nord-Sud, il sera toujours temps d’envisager de rejouer le singleton, d’où le choix du Roi de Carreau, d’après la convention « Bessis ».

Roi de : 7 – Valet de ♣ : 3

Faire une coupe à Trèfle ne suffira pas à battre, sauf si les Carreaux sont 2-2, auquel cas je rejouerai probablement mon singleton. Si les Carreaux sont 3-1, je préfère tenter une manœuvre de raccourcissement.

RESULTATS des VOTES

As ou Roi de : 60

Valet de ♣ : 46

2 de : 4

AUTOPSIE :

Dans la donne réelle, Sud gagnait facilement sur entame à Trèfle, même si Ouest rejouait sous As-Roi de Carreau après l’As de Cœur, car la coupe s’effectuait « dans le vide ».

Sur entame à Carreau et continuation incessante dans la couleur, le déclarant était beaucoup plus gêné, même s’il pouvait encore s’en sortir en jouant soigneusement.

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il collabore aujourd'hui aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.