Entames de juin 2015 – 6

Entames de juin 2015 – 6

Nord donneur / Tous vulnérables / match par quatre

Ouest
  • AV7643
  • V42
  • DV64
  • -
ONES
1♣-1
2♠--3SA
fin

Faut-il « bêtement » entamer dans sa couleur longue sans se laisser impressionner par l’enchère de 3SA ou faut-il tenter sa chance à Carreau, dans la « couleur verte », avec une assez bonne teneur ?

Nous ne sommes que deux à entamer à Pique (mais il est vrai que, moi, je connais la donne, lol !!) :

6 de ♠ : 7 – 4 de : 2 – Dame de : 1

Il me semble que je n’ai rien à inventer sur cette donne : Sud peut n’arrêter les Piques qu’une fois. Est peut aussi avoir le 10 second et l’entame l’obligera à laisser passer. Est aura peut-être alors les moyens de trouver le switch à Carreau.

6 de ♠ : 8 – 4 de Carreau : 2

Ma politique est la suivante : si je file en entamant dans ma longue, je vais faire les points sereinement avec mes coéquipiers : « excusez-moi, je n’ai pas trouvé l’entame géniale à Carreau ». Si je file en entamant à Carreau, je passe la mi-temps enfermé dans les toilettes !

Tous les autres entament donc à Carreau :

4 de : 10

Sans soutien du partenaire à Pique, les Carreaux semblent plus prometteurs.

4 de : 7 – 6 de ♠ : 3

Dans cette séquence, 3SA provient de RDx. Nord a rien dit sur 2♠, donc il a vraisemblablement deux cartes à Pique. L’entame ♠ semble être peu productive. Donc , en espérant avoir une reprise à l’As de ♠ pour pouvoir les affranchir.

4 de : 6 – Dame de : 3 – 6 de ♠ : 1

Le meilleur espoir est sans doute à ♦, le partenaire étant vraisemblablement court à ♠.

Dame de : 5 – 6 de ♠ : 3 – 4 de : 2

Nord est rarement court à Pique dans cette séquence (Passe à sa deuxième enchère), contrairement à Est, donc je n’aime pas trop l’entame à ♠ mais vu les ravages que peut provoquer l’entame … ça serait peut-être un moindre mal. Je suis perplexe, comme le traduit ma cotation.

4 de : 9 – 6 de ♠ : 1

Le partenaire n’a pas prolongé le barrage à 3♠, l’entame Pique ne permettra donc que rarement d’affranchir ma longue (d’autant que même si je touche le 10 second en face avec RDx chez le déclarant, ce dernier peut duquer pour couper les communications). Je préfère donc l’entame surprise à Carreau, en espérant y faire 3 levées + l’As de Pique + une levée à Trèfle (ou 2 levées à Carreau + l’As de Pique + 2 levées à Trèfle ou éventuellement à Cœur).

4 de : 10

Mon partenaire n’a pas soutenu et, s’il veut qu’on continue à jouer ensemble, il n’a que deux cartes à Pique au maximum.

4 de : 6 – 6 de ♠ : 4

Pique pourrait être une bonne entame si le partenaire a le 10 (3ème), mais Carreau me semble préférable. Mon camp pourrait réaliser 3 Carreaux, un Pique et peut être une autre levée à Tréfle ou à Cœur.

RESULTATS des VOTES

4 de : 54

6 de ♠ : 27

Dame de : 9

AUTOPSIE :

Voici la donne réelle :

92
A96
1073
ARD52
AV7643
V42
DV64
-
R10
1083
R982
10643
D85
RD75
A5
V987

Bon… je sens que je vais recevoir des lettres d’insultes de la majorité de mon jury !

« Qu’est-ce que c’est que cette enchère de 3SA avec la Dame de Pique troisième pour tout potage !? » « C’est un scandale », etc, etc.

Franchement, je ne vois pas d’autre enchère en Sud que 3SA. La bonne main pour les Sans-Atout, c’est celle qui fait entamer la longue adverse. De plus, même si Nord n’a aucun honneur à Pique, Sud peut espérer As-Roi en Ouest, un blocage… ou un Ouest à l’entame qui se laisserait impressionner ! Et le résultat de notre sondage confirme cette analyse ! Enfin, vu de la main de Sud, on ne voit guère de contrat alternatif à 3SA : quand Nord a passé sur 2♠, on se voit mal gagner 5♣. Donc, je confirme : il faut dire 3SA, d’un carton ferme et assuré… et gagner en sifflotant sur la majoritaire entame à Carreau !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il collabore aujourd'hui aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.