Entames de février 2016 – 5

Entames de février 2016 – 5

Nord donneur / Tous vulnérables / match par quatre

Ouest
  • V9864
  • A10986
  • RV9
  • -
ONES
--1♣
1♠22♠3SA
fin

La qualité médiocre des Piques interdisait l’intervention bicolore à 2 sur 1♣ mais il fallait intervenir à Pique pour être éventuellement en mesure d’annoncer les Cœurs ensuite de façon économique. La tournure des événements a ensuite interdit la nomination des Cœurs. Les adversaires se sont donc préoccupés seulement de l’arrêt à Pique, sans se douter qu’il pouvait y avoir un danger ailleurs.

Le soutien à Pique du partenaire est-il suffisant pour entamer néanmoins dans la couleur ?

Notre jury est, pour une fois, totalement unanime pour répondre non et tenter de surprendre l’adversaire là où il ne s’y attend pas :

10 de  : 7 – 6 de ♠ : 3

Le déclarant arrête deux fois les Piques, il aurait probablement dit 3♠ dans le cas contraire.

6 de  : 10

Tout le monde a du jeu et Sud n’a donc pas une main forte régulière, probablement une longue affranchie à Trèfle. Cœur me semble franchement évident dans ce contexte. Pour confirmer l’intérêt de la couleur, j’entame la plus petite.

NDLR : le choix de Pierre d’entamer du 6 et pas du 10 n’est pas classique, mais il craint visiblement que l’entame du 10 n’incite le partenaire à rejouer Pique s’il prend la main.

10 de  : 6 – 4 de ♠ : 4

Le déclarant n’a pas l’air de craindre grand chose à Pique (il pouvait passer forcing en cas de doute *) et je parierais pour un double arrêt (AD ou RD 3èmes) ; si par hasard il n’a que le Roi en l’air, il possède vraisemblablement six Trèfles maîtres ce qui, avec As-Dame de Carreau au mort, lui assure 9 levées. La place a priori favorable pour lui des cartes (Carreau du mort derrière moi, ses Trèfles derrière ceux du mien) pourra souvent lui permettre de développer 9 levées sans rendre la main. J’opte donc pour la surprise car NS n’ont peut-être pas l’ombre d’un arrêt Cœur.

* NDLR : notre ami Michel n’a pas vu que Nord avait passé d’entrée.

10 de  : 10 

La surprise du chef !

10 de  : 7 – 6 de ♠ : 3

La position des Trèfles et des Carreaux suggère qu’il faut affranchir des levées très rapidement pour battre le contrat.

10 de  : 8 – 4 de ♠ : 2

Sud semble être bien préparé à l’entame Pique, je produis donc l’entame surprise à Cœur. Après tout, c’est ma meilleure couleur, et c’est peut-être la seule qui puisse nous permettre de prendre les 5 premières levées.

10 de  : 10

La couleur surprise… plutôt que l’entame Pique avec cette couleur famélique.

10 de  : 8 – 4 de ♠ : 2

Tête de séquence 10 de . Mes Carreaux ont une sale tête et le déclarant a le double arrêt Pique pour dire 3SA. Pique risque d’être trop passif.

10 de  : 8 – 9 de  : 2

Un bon nombre de Trèfles, le Roi de Pique et deux Carreaux, le compte est bon. Il faut tenter de faire les 5 premières levées, 10 de ♥ si le partenaire a au moins le Roi ou 9 de ♠ si le partenaire a l’As de Pique et DV de Cœur.

10 de  : 8 – 4 de ♠ : 2

Sud a vraisemblablement un double arrêt Pique. Cœur semble plus prometteur.

10 de  : 10

Certainement la meilleure chance d’encaisser cinq levées ou d’en affranchir quatre. Il est probable que Sud possède une palanquée de Trèfles.

RESULTAT des VOTES

10 ou 6 de  : 92

4, 6 ou 9 de ♠ : 18

AUTOPSIE :

Voici la donne réelle :

D5
DV5
A106543
87
V9864
A10986
RV9
-
A32
R43
D7
96542
R107
72
82
ARDV103

L’enchère de Sud était un gambling, mais couronné de succès sur entame à Pique !

En revanche, l’entame à Cœur pour le Roi d’Est suivie du retour à Cœur ducké laissait le déclarant à court d’une levée, à condition qu’Est plonge sur l’As de Pique à la première occasion, bien sûr.

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il collabore aujourd'hui aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.