Entames de décembre 2015 – 6

Entames de décembre 2015 – 6

Ouest donneur / Tous vulnérables / match par quatre

Ouest
  • 8543
  • V5
  • -
  • ADV9432
ONES
3♣-5♣5♠
-6♠fin

Votre choix est-il différent si Est contre 6♠ ?

Le problème n’est pas ici de savoir si vous auriez ouvert de 3♣ en première position avec quatre cartes à Pique. Personnellement, je suis horrifié, mais je suis, parait-il, un vieux dinosaure.

Toujours est-il que vos adversaires ont déclaré le chelem un peu à l’emporte-pièce, victimes du barrage à 5♣ de votre partenaire.

Doit-on alors espérer que le chelem chute naturellement ? Dans ce cas, il faut tout bêtement entamer de l’As de Trèfle. C’est ce que fait Jérôme Rombaut en l’absence de contre. Même s’il est le seul de cet avis, je trouve ce choix assez raisonnable et conforme à la politique dont je vous ai parlé à l’exercice 5 et qui est souvent la mienne (si ça file, on ne me reprochera rien).

Doit-on au contraire prendre un risque pour essayer de faire chuter un contrat qui va gagner si on laisse Sud tranquille ? Dans ce cas, deux options :

1) Entamer sous l’As de Trèfle, en espérant que le partenaire prenne la main et rejoue Carreau. C’est le choix très majoritaire en l’absence de contre.

2) Entamer à Cœur pour affranchir ou encaisser la chute. Seul Jean-Christophe Quantin choisit cette option en l’absence de contre, mais ce choix devient quasiment unanime quand le partenaire a contré. En effet, il s’agit d’un contre Lightner qui interdit normalement l’entame à Trèfle… et notre jury est alors bien content de ne pas avoir à choisir entre Cœur et Carreau ! 🙂

Sans contre : As de ♣ : 9 – 2 de ♣ : 1

Je n’ai pas envie de filer un coup qui chutera souvent de lui-même.

Avec contre : Valet de : 10

Est doit avoir As-Roi dans une couleur rouge.

Sans contre : 10 de : 10

J’ai l’impression que l’As de Trèfle ne passe pas et qu’il faut aller chercher des levées ailleurs.

Avec contre : 10 de : 10

Encore plus vite, bien sûr !

Sans contre : 2 de ♣ : 10

Pour faire les deux premières levées s’il n’y a pas de chicane Trèfle.

Avec contre : Valet de : 10

J’obéis au Lightner.

Sans contre : 2 de ♣ : 10

Avec contre : Valet de : 10

Tout ça semble tellement évident que c’est suspect, mais je ne vois pas d’autres choix.

Sans contre : 2 de ♣ : 6 – As de ♣ : 3 – 3 de ♠ : 1

Toujours moins de scrupules qu’à la table pour tenter ce genre d’entame spectaculaire, mais ici, le risque est limité. Souvent, un des adversaires aura une chicane à Trèfle et l’As ne sera guère mieux, un Roi de Trèfle adverse éventuellement affranchi ne constituant que rarement une exactement douzième levée. Par ailleurs, la présence du Roi de Trèfle en face est hautement probable et, s’il passe, la chute directe est là. Entamer de l’As de Trèfle est pragmatique et permet d’éviter le coup idiot quand il passe et que le partenaire n’a pas le Roi mais une levée rouge. L’utilité de l’entame à Pique est plus lointaine : enlever une coupe au mort s’il est chicane à Trèfle.

Avec contre : Valet de : 10

Une chicane rouge en face étant impossible, le contre ne peut se justifier que par la présence d’un As-Roi rouge. Si c’est à Carreau et que les perdantes de NS s’évaporent sur les Cœurs, ce sera un coup très malheureux, mais on n’y peut rien. Si c’est l’inverse, il faut entamer à Cœur par pure politesse, même s’il existe un petit risque, du genre A9xxx au mort, Dxx en face et R10x en Sud.

Sans contre : 2 de ♣ : 7 – Valet de : 3

En espérant mener 2 à 0 rapidement.

Avec contre : Valet de : 10

Soit le coup chute toujours et je peux entamer n ‘importe quoi, soit il y a des levées rouges à faire d’urgence…

Sans contre : 2 de ♣ : 10

Sans contre, je prends évidemment mes responsabilités en entamant d’un petit Trèfle.

Avec contre : 3 de ♠ : 6 – Valet de : 4

Le contre est très inattendu : mon partenaire devrait avoir AR de Carreau ou de Cœur. Trèfle devient exclu, et je tire à peu près au sort entre le Valet de Cœur et atout (statistiquement mon partenaire a plus souvent AR de Carreau et le Valet de Cœur peut être tragique dans ce cas). S’il fallait entamer à Carreau, mon partenaire me pardonnera ! 🙂

Sans contre : 2 de ♣ : 7 – As de ♣ : 3

Je n’aime pas trop entamer sous mes As contre un chelem (qui pourrait chuter naturellement), mais ce me semble le moment !

Avec contre : Valet de : 6 – As de ♣ : 4

Quand le partenaire contre (sans chicane), je pense qu’il faut entamer dans une autre couleur que ♣, peut-être s’il a l’As et le Roi !

Sans contre : 2 de ♣ : 8 – As de ♣ : 2

Il y a quand même peu de risques de trouver le Roi de Trèfle en Nord-Sud, non ? L’As de Trèfle a tout de même le mérite de ne pas risquer de filer un chelem grotesque (genre deux As dehors) de façon ridicule.

Avec contre : Valet de : 10

Puisqu’il n’y a pas de Carreau à entamer…

Sans contre : Valet de ♣ : 7 – As de ♣ : 3

Les Trèfles ont l’air 1-1 puisque Nord a dit 6♠ et pas 6♣…

Avec contre : Valet de : 6 – As de ♣ : 4

Le contre demande une autre entame que Trèfle. J’obéis…

Sans contre : 2 de ♣ : 8 – As de ♣ : 2

Je prends ma chance de trouver le Roi de Trèfle chez mon partenaire (et pas de chicane chez un adversaire) : mon partenaire hébété en main au Roi n’aura pas de mal à rejouer Carreau après mon entame préférentielle. Evidemment, je ferai moins le malin si le Roi est en Nord/Sud, avec une autre levée à perdre…

Avec contre : Valet de : 9 – As de ♣ : 1

Si Est contre Lightner, au vu de mon jeu je ne crois pas qu’il puisse avoir une chicane (sauf à l’atout !). Je présume donc qu’il a As Roi dans une couleur rouge, et je tente ma chance à Cœur (par bonheur, je n’ai pas à choisir entre les deux rouges !).

RESULTAT des VOTES

Sans contre :

2 de ♣ : 70

As de ♣ : 22

Valet de : 10

Valet de ♣ : 7

3 de ♠ : 1

Avec contre :

Valet de : 92

As de ♣ : 10

3 de ♠ : 8

AUTOPSIE :

Voici la donne réelle :

RD
A84
DV1087
1065
8543
V5
-
ADV9432
-
RD10972
A943
R87
AV109762
63
R652
-

Comme vous pouvez le constater, le coup gagne facilement sur entame à Trèfle (ou à Pique), alors que l’entame à Cœur est mortelle… mais si elle est bien difficile à trouver en l’absence de contre (bravo Jean-Christophe), elle semble pratiquement évidente après un Lightner.

Dans la pratique, le joueur assis en Est (champion d’Europe et multi-champion de France), n’a pas contré car il a pensé que le coup allait chuter naturellement. Son raisonnement a été le suivant : vu de ma chicane à Pique, mon partenaire est favori pour en avoir trois, ce qui le place sans doute avec un singleton rouge, qu’il va entamer naturellement… et les deux me vont : Carreau, on mène 2 à 0 et Cœur, il me libère la levée de chute.

Mais peut-être, en bon dinosaure (bienvenu au club, ça fait plaisir de ne pas se sentir trop seul), n’a-t-il pas pensé que le partenaire avait pu ouvrir de 3♣ avec quatre cartes à Pique ??

Néanmoins, il me semble que la preuve est faite : il faut contrer 6♠ avec ce jeu, ce qui ne dissuadera nullement le partenaire d’entamer d’un éventuel singleton rouge, bien au contraire.

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il collabore aujourd'hui aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.