Entames d’avril 2016 – 1

Entames d’avril 2016 – 1

Sud donneur / Nord-Sud vulnérables / tournoi par paires

Ouest
  • A98
  • A65
  • 943
  • D1092
ONES
1
-1-1♠
-1SA-2♠
-3fin

Le déclarant a décrit un bicolore 6-5 de force relativement limitée et l’enchère de 3 de Nord n’est qu’une simple préférence et non un fit. On peut néanmoins en déduire que le mort est court à Pique, voire très court. Par ailleurs, le choix d’ouvrir de 1 et non de 1♠ avec un 6-5 faible s’explique plutôt avec des Piques relativement fragiles.

Plusieurs plans de défense peuvent alors venir à l’esprit :

  • entamer à l’atout pour empêcher Sud d’affranchir ses Piques par la coupe.
  • essayer de faire des levées rapides dans ses résidus : Cœur ou Trèfle.
  • essayer de le raccourcir en atout en l’obligeant à couper : Trèfle.

Comme on pouvait s’y attendre, nos experts se divisent en trois groupes.

Commençons par les deux qui posent l’As de Cœur sur la table :

As de  : 6 – 4 de : 3 – 10 de ♣ : 1 

Il ne me semble pas possible de raccourcir le déclarant et peu probable d’enlever une hypothétique coupe à Pique. Autant faire les Cœurs avant qu’ils ne partent sur des Trèfles.

As de  : 8 – 4 de : 2

Le déclarant est 6/5 et ses deux couleurs sont agréablement réparties. J’entame d’un As pour voir le mort et décider si je dois tenter d’encaisser l’autre levée avant qu’elle ne soit défaussée sur une extragagnante du mort, ou bien jouer atout (singleton Pique au mort).

Le groupe qui préfère le 10 de Trèfle :

10 de ♣ : 7 – 3 de : 3

Il me semble préférable de privilégier un flanc de raccourcissement, l’adversaire ne semblant pas posséder de fit. L’entame atout peut s’avérer efficace mais elle risque de me faire perdre un temps, alors que le mort ne semble pas être fitté.

10 de ♣ : 6 – 3 de  : 4

Il faut peut-être libérer des levées à Trèfle tant que j’ai l’As de Cœur….

10 de ♣ : 10

Pas d’imagination débordante en tournoi par paires.

10 de ♣ : 6 – 3 de  : 4

Mitigé comme choix : l’entame atout est utile si le mort est singleton ou si le partenaire a le Roi de Pique.

Entamer Trèfle peut raccourcir le déclarant si on reprend la main au minimum deux fois.

Et enfin, le groupe majoritaire qui choisit l’entame à l’atout :

4 de  : 7 – As de  : 3

Passer sur 3 avec un 6/5 ouvert de la couleur longue est rare. Sud est mini, Nord est court à Pique, je ne crois pas trop au risque de voir Sud défausser un Cœur sur As-Roi de Trèfle.

4 de : 10

A tout le moins, essayons de limiter la coupe de Piques au mort, la seule certitude de la séquence étant que Nord a au plus deux cartes dans la couleur. S’il fallait ouvrir les Trèfles ou encaisser les Cœurs à l’entame avant qu’il n’y ait des défausses, tant pis.

3 de  : 8 – 10 de ♣ : 2

L’entame la plus neutre possible, empêchant aussi d’éventuelles coupes à Pique.

4 de  : 7 – As de  : 2 – 10 de ♣ : 1

Le déclarant est 6-5 et le mort est sans doute court à ♠. J’ai peur que Sud ne défausse son Cœur sur l’entame à Trèfle.

4 de  : 10

Que le mort possède deux Piques et deux ou trois Carreaux ou un seul Pique, le déclarant aura des Piques à couper. Le risque de défausses de ses perdantes résiduelles me semble bien moins grand.

4 de  : 10

Le déclarant est 6-5 et les Piques sont 3-3. Impossible de le raccourcir, par contre si le mort n’a que deux Carreaux et deux Piques, l’entame atout permet de préserver notre troisième levée de Pique.

3 de  : 10

Le mort n’a pas beaucoup de Piques.

RESULTAT des VOTES

4 (ou 3) de  : 78

10 de ♣ : 33

As de  : 19

AUTOPSIE :

Voici la donne réelle :

V
V9732
AV
R8543
A98
A65
943
D1092
10732
RD84
8
AV76
RD654
10
RD107652
-

Bruno et moi étions assez contents de nous être arrêtés sagement à 3 sur cette donne. Outre deux « passe général », on verra en effet dix partielles à Carreau, neuf 5 et même un 6 ! Sur les neuf manches, sept ont gagné sur entame à Trèfle. 3 +2 rapportait encore 55 % mais, sur l’entame à l’atout choisie par notre adversaire, le score de 130 ne valait que 31 %.

On remarque que l’entame de l’As de Cœur de Jérôme et Jérémie limitait aussi à dix levées, à condition de rejouer atout, un flanc limpide à la vue du mort.

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il collabore aujourd'hui aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.