En face du mort – pas trop dur – 1

Vous jouez 4 en Sud, sur l’entame de la Dame de Carreau :

6
R764
R73
RD763
D
A9873
A852
84
A9
ONES
-1♠
-2♣-2
-4fin
Non. Ouest n’ayant certainement pas entamé sous un As dans un contrat à la couleur, la manœuvre serait inutile. Or, parfois, l’As d’Est n’est que second et tombe au deuxième tour, libérant alors le Roi.

Vous coupez le troisième tour de Carreau.

Vous n’en savez rien, bien sûr, mais vous devez vous dire : « s’ils sont répartis 4-1, j’ai déjà chuté, donc ils sont répartis 3-2 ».

En langage courant, ça s’appelle de la « méthode Coué ». En langage bridge, on appelle ça une « hypothèse de nécessité » !

Lorsque vous jouez en fit 4-4, vous devez choisir une main de base, celle que vous allez chercher à affranchir. Ici, il faut clairement choisir le mort, pour deux raisons :

– la défense vous a déjà créé une « main courte » en vous obligeant à couper un Carreau.

– les Trèfles du mort seront bien plus faciles à affranchir que les Piques de votre main.

Commencez par encaisser As et Roi de Cœur pour « faire le ménage » et vous débarrasser ainsi des atouts « illégitimes » de la défense. A défaut, vous risqueriez d’être surcoupé par la main adverse n’ayant que deux atouts au départ, ce qui serait mortel, l’autre défenseur faisant ensuite un atout de longueur. Laissez ensuite trainer l’atout maître adverse. Jouez maintenant As de Trèfle, Trèfle vers le Roi pour ne pas bloquer inutilement votre couleur (il faut que tout le monde fournisse : partage 3-3 ou 4-2) puis Dame de Trèfle :

– si tout le monde fournit (partage 3-3), tablez votre jeu en disant : « je présente mes Trèfles maîtres, vous faites votre atout maître quand vous voulez ».

– si l’adversaire coupe la Dame de Trèfle, la défense n’a plus d’atout alors qu’il vous en reste deux au mort et un en main. Si la défense rejoue Pique, prenez de l’As et finissez ainsi : Pique coupé, Trèfle coupé pour affranchir le cinquième Trèfle et Pique coupé pour aller le chercher. Si la défense rejoue Carreau, coupez du mort, coupez un Trèfle pour affranchir le dernier et tablez.

– si la Dame de Trèfle fait la levée mais qu’un adversaire défausse, coupez un Trèfle pour affranchir le cinquième, coupez un Pique pour rejoindre le mort et présentez le Trèfle maître : la défense ne fait plus que son atout légitime.

Vérifiez bien vous même à la vue des quatre jeux que couper le moindre Pique avant de vous attaquer aux Trèfles serait suicidaire.

6
R764
R73
RD763
V52
D93
DV1096
V2
RD104
V10
A52
10854
A9873
A852
84
A9
Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il collabore aujourd'hui aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.