En face du mort – moyen – 13

Vous jouez 3SA en Sud, match par quatre, sur l’entame de la Dame de Pique :

7
973
A62
AD10986
D
6
AR52
A864
V983
R
ONES
--1
-2♣-2SA
-3SAfin

2♣ après passe : 8-10 H environ avec six cartes à Trèfle, non forcing.
2SA : espoir de manche à SA.
3SA : au nom des beaux Trèfles et de la reprise sûre.

Non. Les Cœurs ou les Carreaux sont bien plus dangereux pour vous, ne donnez pas une chance à la défense de changer son fusil d’épaule.
Encaissez le Roi, communiquez à Carreau, tirez As-Dame et priez pour la chute du Valet.
Nullement. Avec quatre levées annexes, cinq levées à Trèfle suffisent à votre bonheur.
Prenez le Roi avec l’As, encaissez la Dame et, si le Valet n’est pas tombé, poursuivez du 10 pour forcer ce dernier. Vous libérerez forcément ainsi toute la couleur, l’As de Carreau étant toujours à son poste pour aller la chercher.
C’est moins net, évidemment, car la manœuvre vous coûte une surlevée en cas de Valet troisième adverse (pas en cas de Valet second). D’un autre côté, elle vous en fait gagner quand le Valet est quatrième ou cinquième. D’autre part, tout le monde nne joue pas forcément la manche et, en gagnant 3SA, vous passez devant tous ceux qui jouent 3♣ ou 2SA, quel que soit votre nombre de levées.

Conclusion, oui, il faut jouer de même en tournoi par paires.

7
973
A62
AD10986
DV108
R1052
R74
72
9643
DV
D105
V543
AR52
A864
V983
R
Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il collabore aujourd'hui aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.