Division Nationale 3 par équipes

Division Nationale 3 par équipes

Tous les ans, pendant trois week-ends d’automne, les meilleures équipes françaises vont batailler ferme à l’occasion des divisions nationales, avec un système de montée/descente d’une année sur l’autre. Douze équipes en division 1 (les trois dernières descendent en DN2), seize en division 2 (trois montent en DN1, quatre descendent en DN3), vingt-deux en division 3 (quatre montent en DN2, six descendent en enfer).

Mon partenariat de l’an dernier en DN1 n’ayant pas donné les résultats espérés après notre victoire en DN2 2014, j’ai décidé de former une toute nouvelle équipe avec mon partenaire de paires (Bruno Lorrain, voir articles correspondants en suivant ce lien) et nous nous sommes associés à Laurent Rigaud – Georges Iontzeff (tout récent vice-champion du monde senior) et Dominique HirtzJean-Patrick Caumel. Une équipe d’amis où l’ambiance restera toujours détendue et chaleureuse quoi qu’il arrive. Lorsqu’on recompose ainsi une équipe, il existe un système de points qui détermine la division dans laquelle vous jouez et c’est pour cela que nous voilà en DN3. Qu’à cela ne tienne, nous sommes-nous dit : nous allons remonter illico en DN2 puis viserons la DN1 pour 2018…

Bon, après le 1er week-end et cinq défaites sur sept matches, il va peut-être falloir revoir nos ambitions à la baisse ! Nous sommes actuellement 17e sur 22 : pas terrible, c’est le moins que l’on puisse dire.

Je vais vous poser maintenant quelques problèmes, d’enchère ou de carte.

Saurez-vous faire mieux que nous ? En tout cas, c’est ce que je vous souhaite !

Premier match : nous jouons contre l’équipe Serbource, dans laquelle évolue mon ami et confrère Norbert Lébely.

 Week-end de l’Ascension au CROISIC (25-28 mai)

avec Marc KERLERO.

Cliquez sur la photo pour plus de renseignements

D1032
R76
D963
86
8
A103
RV754
10543
ONES
-
-1SA-2SA
-3SAfin

Donne 3. Sud / Est-Ouest 

Votre partenaire entame du 5 de Cœur. Petit du mort, votre Roi et le 4 de Nord.

Avec votre solide opposition à Carreau (deux arrêts sauf si Nord a A10x), il n’y a pas forcément le feu au lac. De plus, votre partenaire a très bien pu entamer dans cinq Cœurs par Dame-Valet et, dans ce cas, il va faire la tête si vous rejouez Pique. Enfin, le retour à Pique sera efficace si Est y possède quatre grosses cartes. Comme, de nos jours, tout le monde passe son temps à ouvrir de 1SA avec une majeure cinquième… Bref, Bruno Lorrain a rejoué Cœur, peu désireux de me mettre de mauvaise humeur dès la troisième donne de l’épreuve !
A976
D4
A2
RDV92
D1032
R76
D963
86
RV54
V9852
108
A7
8
A103
RV754
10543
Dans l’autre salle, Ouest a rejoué Pique : 10 pour eux, mais je vous avoue ne pas être convaincu. Je sais que, comme Bruno, j’aurais rejoué Cœur. A noter que seuls deux joueurs sur quinze confrontés au même problème rejoueront Pique.

Et si vous veniez dans le Vercors (30 juin – 7 juillet ou 9-16 juillet) avec Marc KERLERO ?

Cliquez sur la photo pour plus de renseignements

Est
  • V92
  • 93
  • D10742
  • 1063
ONES
--
2SA-?

Donne 6. Est / Est-Ouest 

20-21 + 3 = 23-24, mais il y a le cinquième Carreau, deux 10… et on est vulnérables… D’un autre côté, la main manque cruellement de reprise pour les Carreaux si le partenaire n’y a pas quatre cartes ou ARx. Grosso-modo, la moitié des experts que j’ai interrogés passe, l’autre moitié dit 3SA. En DN3, dix passent, dix disent 3SA. J’ai passé et Bruno a rapidement fait onze levées ! Re-10 pour eux.
A4
87
V83
R98742
R63
AV105
AR6
AD5
V92
93
D10742
1063
D10875
RD642
95
V
Est
  • 2
  • D1094
  • AV85
  • R876
ONES
-1♠?

Donne 8. Ouest / Personne

Vous n’avez que 10 points H, mais votre partenaire a passé d’entrée et ne risque donc pas trop de vous poursuivre dans les couloirs. Vous êtes vert et le singleton à Pique peut vous laisser supposer un fit long adverse et donc l’urgence à entrer rapidement dans la danse. Moi qui suis plutôt un garçon prudent, j’ai contré.
ADV84
3
1096
A432
R1075
752
732
DV5
2
D1094
AV85
R876
963
ARV86
RD4
109
ONES
-1♠XXX
--1SAX
--XX-
2♣Xfin
Le pauvre Bruno se fait étriller : quatre de chute, 800. Nous n’aurions sans doute perdu que 500 à 1SA. Nos partenaires auraient pu limiter la casse en gagnant 4♠ dans l’autre salle, mais ils ont chuté en prenant le coup de travers : 13 pour eux (mais 9 quand même s’ils avaient gagné 4♠).

Heureusement, nos adversaires commettront aussi quelques erreurs, mais le score reste sévère : 44-22 en imps, 15.7 à 4.3 en points de victoire.

Deuxième match : madame Grenthe.

Pour le réveillon à La Baule (27 décembre – 2 janvier) avec Quentin Robert et Marc Kerlero,

Cliquez sur la photo pour plus de renseignements

Sud
  • R2
  • 62
  • AD10876542
  • -
ONES
1♣?

Donne 18. Est / Nord-Sud

Neuf Carreaux, une chicane, un Roi… Ca fait beaucoup. D’un autre côté, vous êtes rouge contre vert et vous pouvez prendre cher à 5. Lui aussi un garçon prudent, Bruno se contente de 4.
AV1054
A1085
R9
92
986
V943
-
AD10753
D73
RD7
V3
RV864
R2
62
AD10876542
-
ONES
1♣4
5♣5fin
Treize levées sur entame à Trèfle, en affranchissant les Piques. Il ne s’agit pas de déclarer 7 (plus fragile sur entame à Cœur), mais 6 est incontestablement un bon contrat. Sur l’intervention à 5, il est évident d’ajouter au moins le 6e avec la main de Nord. Heureusement pour nous, dans l’autre salle, nos partenaires se feront contrer à 6♣ pour -2, 300. 8 imps pour nous. Si Nord-Sud avaient alors déclaré 6, sans doute seraient-ils allés jusqu’à 7♣.
Sud
  • ARV104
  • AD10985
  • D5
  • -
ONES
-4♣?

Donne 21. Nord / Nord-Sud

Trois enchères peuvent venir à l’esprit :

Contre : évidemment, le risque est grand d’entendre 5 en face, mais si le partenaire a la bonne idée de répondre 4 ou 4♠, vous pourrez continuer par un cue-bid à 5♣. Sur 4, vous vous contenterez de 4.

5♣ : le choix de notre adversaire dans l’autre salle. Franchement, je n’aime pas du tout. D’une part, je n’ai pas envie d’aller chuter 5 alors que je peux en jouer 4 ou de m’y faire contrer pour 500 alors qu’on jouerait peut-être 4 -1 non contré. D’autre part, je pense que l’enchère montre plutôt un bicolore rouge (comme 3♣ 4♣).

4 : le choix de Bruno, le plus prudent. C’eût été le mien aussi.

D976
V7
AV1098
92
2
R32
R76432
RD7
853
64
-
AV1086543
ARV104
AD10985
D5
-
ONES
-4♣4
5♣5Xfin
Le contre d’Est était un Lightner pour recevoir l’entame à Carreau dans la chicane, ce qui n’aurait pas battu le contrat, en l’occurrence. Sur l’étrange entame à Pique, Bruno fait douze levées en jouant immédiatement As de Cœur et Cœur (s’il s’amuse à faire l’impasse à Cœur, il chute !) : 1050. Un bon coup ? Que nenni !
ONES
-4♣5♣
6♣6♠fin
Joué par Sud, 6♠ chute sur entame à Carreau (après un contre Lightner), mais joué par Nord, le contrat est imbattable : 1430 pour Nord-Sud, 9 pour eux ! Certes, je pense qu’Ouest aurait dû défendre à 7♣ (300 seulement !), mais il a espéré faire ses deux Rois ou un Roi et un Trèfle…

Vous voulez essayer un simultané différent ? 

En donnes réellement aléatoires ?

Testez le simultané  Promobridge

Cliquez sur le logo pour plus de renseignements

Vous aimeriez organiser un stage dans votre club ? 

Contactez  Marc Kerlero.

Cliquez sur la photo pour plus de renseignements

Nord
  • 973
  • 1074
  • AD9
  • V1092
ONES
1♠2
-?

Donne 22. Est / Est-Ouest

Je me suis trouvé trop juste pour 3 avec mes 7 points 4333, même s’il est vrai que l’intervention à 2 peut monter jusqu’à 17-18 H.
973
1074
AD9
V1092
105
DV6
V865
7654
D8642
5
R72
AR83
ARV
AR9832
1043
D
La manche est excellente, surtout grâce aux intermédiaires à Carreau. Dans l’autre salle, Nord a aussi passé sur 2 avec ma main, mais Est a correctement réveillé par contre et Sud a pu montrer une main forte en surcontrant. Du coup, Nord a dit 4 ! A notre table, Est n’a pas réveillé car j’ai hésité un bon moment avant de passer… 6 pour eux.

Nos adversaires empailleront une manche sans raison à la donne 29 mais nous perdons tout de même le match : 30-19 en imps, 13.2 à 6.8 en points de victoire.

Troisième match : l’équipe Carde.

Cliquez ici pour suivre le 2e week-end

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.