Division Nationale 1 par paires 2019 – 2e weekend

Division Nationale 1 par paires 2019

2e week-end

A l’issue du premier week-end, Olivier Desages et moi-même sommes juste à la moyenne. Sachant qu’il faudra faire aux alentours de 49 % au total pour se maintenir en division 1 (30e sur 44), nous n’avons pas beaucoup de marge d’erreur, mais nous sommes confiants. Lors du premier week-end, nous avons eu assez peu de mésententes dues au fait que nous jouons ensemble pour la première fois, nous n’avons pas eu l’impression d’être très chanceux et, humainement, nous nous entendons très bien.

Nous commencerons chaque séance par les donnes 3 et 4 pour les finir par les donnes 1 et 2. Comme le mouvement des paires est le même qu’au premier week-end, cela permet de ne pas rencontrer deux fois la même paire avec les mêmes donneurs et vulnérabilités. Cela peut être important surtout lorsque vous rencontrez des paires ne jouant pas le même système d’ouvertures selon la vulnérabilité.

Olivier Desages

Donne 3

Est-Ouest vulnérables, Sud donneur.

Nous sommes Nord-Sud et jouons contre Lamongie-Pacault.

85
ARD9832
V10
104
ARV10
1074
AD632
7
D972
V
875
AR962
643
65
R94
DV853
ONES
-
14X-
4♠fin

J’entame de l’As et de Cœur et Michel Lamongie n’a aucun mal à couper deux Cœurs tout en affranchissant ses Carreaux : onze levées, 38 % (quelque déclarants pas encore dans le coup n’en feront que dix).

Donne 4

Tous vulnérables, Ouest donneur.

Nous sommes Nord-Sud et jouons contre Lamongie-Pacault.

Vous êtes en Nord.

Nord
  • ADV104
  • RV10983
  • -
  • A6
ONES
-1?

Html code here! Replace this with any non empty text and that's it.

Je n’aime pas beaucoup les interventions bicolores avec les 6-5, mais c’est moins grave quand la couleur sixième est la moins chère (suivez ce lien si vous ne savez pas pourquoi). Je dis donc 2, bicolore majeur.
ONES
12-2♠
-?
Il est évident de reparler, mais plusieurs voies s’offrent à vous : 3 ? Vous décrivez votre sixième Cœur. Le problème est que l’atout Cœur sera rarement meilleur que l’atout Pique quand Sud a dit 2♠. Or, j’ai envie de prévenir Olivier qu’un éventuel Roi de Trèfle chez lui serait utile. Je décide donc de dire 3♣ pour montrer mon « résidu » à Trèfle et, par inférence, ma courte à Carreau. L’inconvénient de mon enchère peut être d’aider l’adversaire à entamer à Trèfle plutôt qu’à Carreau.
ONES
12-2♠
-3♣-4♠
fin
ADV104
RV10983
-
A6
976
A64
RDV82
DV
32
D52
107654
R92
R85
7
A93
1087543
Avec l’ouverture (et donc l’As de Cœur) en Ouest, le chelem est correct mais sans plus, faute du neuvième atout. Mais, avec une entame à Carreau assez naturelle en Ouest (l’entame à Trèfle serait bien plus gênante) et les Cœurs 3-3, on fait facilement douze levées.

Nous nous contentons de 29%. Il y aura peu de chelems déclarés mais pas mal de 710 à 4♠ +3 quand Ouest ne plongera pas sur l’As de Cœur, ce que fait Lamongie sans hésiter.

J’avoue que j’aurais dit au moins 3♠ sur 2, voire 4… Première donne du week-end qui dévoile un manque d’habitude de jouer ensemble. Olivier ne sait pas que mes interventions bicolores sont solides, surtout quand il est possible d’intervenir au palier de 1.

Donne 5

Nord-Sud vulnérables, Nord donneur.

Nous sommes Est-Ouest et jouons contre Fleury-Girollet.

A6432
AD7
1074
63
DV
1093
62
V109854
98
RV864
A93
A72
R1075
52
RDV85
RD
ONES
-1X
23♠fin

Je ne suis pas très « fan » de l’enchère de 2 avec cette poubelle, qui va d’ailleurs m’entraîner à entamer à Cœur plutôt qu’à Pique. Il se trouve que ça ne change rien, les Cœurs de Nord étant défaussés sur les Carreaux, Nord n’ayant pas de défausse utile à Trèfle.

Le passe de Marc Girollet peut sembler pessimiste, mais il manque beaucoup d’As et Nord est très maximum de son enchère de 3♠. Presque tout le monde joue la manche et comme Hervé Fleury se trompera à l’atout (évident si Ouest a passé tout le temps, un peu moins quand il a parlé et que les As et le Roi de Cœur sont connus chez l’ouvreur… d’où le deuxième intérêt à passer avec la main d’Ouest), nous marquons 98 % à 170.

Donne 6

Est-Ouest vulnérables, Est donneur.

Nous sommes Est-Ouest et jouons contre Fleury-Girollet.

963
A
A75432
V64
V105
10873
R6
D732
ARD4
RV95
D108
98
872
D642
V9
AR105
ONES
1SAfin

Entame petit Cœur pour l’As. Nord rejoue un petit Carreau, espérant le partage 2-2 en Est-Ouest (même s’il y aura forcément un blocage), pour le 8, le 9 et le Roi. Cœur pour Sud, qui ne peut pas jouer Trèfle (encore que s’il jouait un petit… mais il ignore la place du Valet) et rejoue Carreau : huit levées, 120, 74 %. Même sur un retour neutre de Nord à Pique, j’aurais fait 120 car je n’aurais pas eu le courage de faire l’impasse au Valet de Carreau sans rien à Trèfle et comme le Valet tombe… En fait, le coup est bon car beaucoup de Nord ont réveillé et soit chuté 2 ou 3♦ (50 ou 100), soit permis à Est-Ouest de récupérer l’atout Cœur : pas de pot, on ne fait que 110 à 2.

Moralité : sur le papier, le réveil naturel à 2 est une très mauvaise idée. A jeux cachés, on préfère jouer 2 en Est-Ouest plutôt que 1SA. Donc, soit vous ne réveillez pas, comme Fleury, soit vous réveillez par 3 (ce que j’aurais fait, personnellement) : ça, ça va clouer le bec à tout le monde !

Donne 7

Tous vulnérables, Sud donneur.

Nous sommes Nord-Sud et jouons contre Riehm-Soulet.

Vous êtes en Nord :

Nord
  • A1094
  • A10
  • 9432
  • DV2
ONES
-
-?
Je n’aime pas ouvrir faible en troisième en mineure. Ca ne barre rien et l’absence de Drury nous empêche de contrôler la situation. De plus, je n’ai que deux cartes à Cœur et je ne pourrais donc pas passer sur une réponse de 1. Enfin, mes Carreaux sont vraiment minables et je n’indique donc même pas une bonne entame. Les faits me donnent tort :
A1094
A10
9432
DV2
V653
RV9
AV
9864
7
752
RD1087
AR105
RD82
D8643
65
73
ONES
-
--1-
1♠-2♣-
3♣fin

Si j’avais ouvert de 1, j’aurais cloué le bec à Philippe Soulet et nous aurions joué 2♠ paisiblement. De plus, Franck Rhiem décidera de dire 3♣ plutôt que 2SA sur 2♣ et s’en portera fort bien : dix levées, 130, alors qu’on ne peut pas faire mieux que 120 à Sans-Atout. Nous sauvons quand même 29 %.

Donne 8

Personne vulnérable, Ouest donneur.

Nous sommes Nord-Sud et jouons contre Riehm-Soulet.

Vous êtes en Sud :

Sud
  • A1098
  • 4
  • AR954
  • D64
ONES
1-1♠?
Il faut six cartes pour intervenir au palier de 2, votre prof n’arrête pas de vous le seriner ! (Si ce n’est pas le cas, changez de prof !).

Certes, on n’est pas vulnérable, certes, on est par paires, certes il y a un singleton dans la couleur adverse et certes encore, on a du jeu, mais Olivier décide que tout ceci ne compense pas l’absence du sixième Carreau et je suis d’accord avec lui. En l’occurrence, il se porte fort bien de son silence.

ONES
1-1♠-
2♣-2fin
D62
AV972
D2
985
V5
RD1063
87
AV107
R743
85
V1063
R32
A1098
4
AR954
D64
Le pauvre déclarant n’est pas à la fête, rate la Dame de Trèfle faute de reprises au mort et comme nous ne laissons rien traîner, chute de trois : 150, 88%.

Donne 9

Est-Ouest vulnérables, Nord donneur.

Nous sommes Nord-Sud et jouons contre Palau-Guillaumin.

Sud
  • 8
  • 8432
  • 10986
  • RD103
ONES
11♠?
Certes, vous n’avez que 5 points H et vous avez lu dans un livre qu’il fallait 8 points pour faire un Spoutnik. Mais ça, c’est vrai avec les mains plates. Ici, votre fit à Carreau et votre singleton à Pique vous protègent et vous devez contrer.
DV52
AR109
DV53
7
743
V76
A74
9842
AR1096
D5
R2
AV65
8
8432
10986
RD103
ONES
11♠X
2♠3X-
3♠fin
Jean-Jacques Palau sait manœuvrer les couleurs et jouera donc Pique vers son 10 pour faire 4 atouts, 1 Cœur, 2 Carreaux et 1 Trèfle : une de chute. J’aurais peut-être dû contrer, mais je ne me suis pas trouvé beaucoup de levées de défense… 48 % (76 si j’avais contré).

Donne 10

Tous vulnérables, Est donneur.

Nous sommes Nord-Sud et jouons contre Palau-Guillaumin.

D5
975
R10764
1095
874
V1082
V3
AD84
A10
AD63
9852
R32
RV9632
R4
AD
V76
ONES
11♠
X-22♠
3fin

Qu’est-ce qui pousse Pierre-Yves Guillaumin à dire 3 avec sa main pourrie ? Je n’en sais rien, mais il doit avoir une bonne raison puisqu’il terminera 4e de l’épreuve après avoir gagné la DN2 l’an dernier). Toujours est-il que le succès est là puisque 2♠ est sur table. Jean-Jacques pourrait même gagner 3 en jouant atout puisque les Trèfles sont 3-3, mais il craint un partage 4-2 et ne joue pas Cœur, finissant par se faire uppercuter : une de chute (45 % pour nous puisqu’on jouera 2♠ à la majorité des tables mais 140 ne nous aurait laissé que 14 % : ouf !).

Donne 11

Personne vulnérable, Sud donneur.

Nous sommes Est-Ouest et jouons contre Lesguillier-Marlier.

Vous êtes en Est :

Est
  • R10862
  • A1032
  • 73
  • D2
ONES
1
-1SA-2♣
X2?

1SA : peut cacher un fit à Cœur dans une main faible.
2 : préférence avec deux cartes ou fit faible.

Bizarre… En principe, quand on passe au premier tour puisqu’on contre au second après que l’adversaire ait nommé une deuxième couleur, c’est qu’on est court dans celle-là et pas dans celle d’ouverture. Mais ici, Ouest a plutôt l’air court à Cœur qu’à Trèfle, si l’on en croit Nord-Sud. J’en déduis qu’il n’a pas la valeur d’une ouverture et je me contente de 2♠.
ONES
1
-1SA-2♣
X22♠3
--?
Ouest a même l’air d’être carrément singleton à Cœur et, fit neuvième oblige, je surenchéris à 3♠.
ONES
1
-1SA-2♣
X22♠3
--3♠X
fin
75
984
10854
R987
DV43
D
AD962
653
R10862
A1032
73
D2
A9
RV765
RV
AV104
Voilà ce qu’il arrive quand on enchérit avec rien : on trompe beaucoup plus le partenaire qu’on ne gêne les adversaires. Entame à Cœur pour la Dame sèche du mort. Craignant de mauvais partages, je joue Trèfle d’abord mais je peux ensuite affranchir les Carreaux et réalise finalement dix levées : 630, 100%.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.