Dans la tête d’un champion 55 – c

Mr Onemoretrick est en Sud, Est donneur, personne vulnérable, tournoi par paires, avec la main suivante :

Sud
  • D75
  • V76
  • D109
  • DV108
ONES
--
1X1♠?

Mr Onemoretrick : l’enchère de 2♣ ayant plus de chances de m’entraîner dans un contrat médiocre en 4-3 que de me procurer un top, je vais dire 1SA. Certes, mon arrêt à Cœur est fragile, pour ne pas dire inexistant, mais comme on va souvent en rester là (il est peu probable que Nord soit très fort quand Est-Ouest parlent tous les deux), perdre cinq Cœurs à l’entame n’a jamais tué aucun déclarant à 1SA ! De plus, l’absence de fit en Est peut me laisser supposer que Nord a trois cartes à Cœur (ou Ouest six, mais alors, je ne l’empêcherai jamais de répéter sa couleur).

Aussitôt dit, aussitôt fait, tout le monde passant dans un silence respectueux et Ouest entamant du 2 de Cœur en pair-impair (convention supérieure à la quatrième meilleure quand un joueur entame dans sa propre couleur, dès lors qu’elle est connue comme au moins cinquième. L’idée est alors de distinguer dès la première levée couleurs cinquièmes et sixièmes).

A982
AD4
653
A72
D75
V76
D109
DV108
ONES
--
1X1♠1SA
fin

Nord étale le mort en grommelant que sa distribution n’est pas très pure pour un contre d’appel de première zone (12-14) mais qu’il a quand même quatre cartes à Pique et qu’il ne voulait pas se laisser « empapaouter » par une ouverture en troisième.

Mr Onemoretrick le rassure en lui accordant une miséricordieuse absolution et appelle le 4 de Cœur du mort. Est ne pouvant faire mieux que monter du 9, le Valet emporte la première levée.

Quelle carte Mr Onemoretrick va-t-il jouer à la deuxième ?

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il collabore aujourd'hui aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.