Dans la tête d’un champion 53 – d

Mr Onemoretrick est en Sud, Nord donneur, tous vulnérables, match par quatre, avec la main suivante :

Sud
  • RD75
  • R10742
  • -
  • 8754
ONES
1SA33
-?

Mr Onemoretrick : le problème vient du fait que 3 n’est pas une enchère limitée et peut donc cacher des ambitions de chelem.

Il est clair que 4 chez l’ouvreur montre une bonne main fittée à Cœur, mais garantit-elle un contrôle à Carreau ? Ce n’est pas si net. En effet, la réponse à cette question serait incontestablement oui si 4♣ montrait un contrôle avec fit implicite à Cœur. Mais est-ce le cas ?

Je ne crois pas. Que ferait l’ouvreur sur 3 avec, par exemple :
♠ Axx
Ax
xxx
♣ ARVxx

3SA avec trois petits Carreaux ?

Donc, si l’on considère que 4♣ est naturel (couleur à Trèfle, pas de fit à Cœur, pas 4 Piques et pas d’arrêt à Carreau), ne restent plus que deux enchères pour soutenir à Cœur : 4 et 4. Dès lors, il peut sembler logique de considérer que 4 montre une mauvaise main et 4 une bonne, avec ou sans contrôle à Carreau.

La discussion est certes hyper-technique, mais néanmoins très intéressante.

En l’occurrence, le partenaire de Mr Onemoretrick, soucieux de ne pas occasionner de pataquès dans le cadre d’une paire non fittée, se contente de déclarer 4.

Tout le monde passe, Ouest entame du Roi de Carreau et le mort s’étale :

AV10
AD6
V1083
R93
R
RD75
R10742
-
8754
ONES
1SA33
-?

Nord : pardonnez-moi, partenaire, je n’ai pas de vilaines cartes mais je n’étais pas sûr de la façon dont vous interpréteriez 4
Mr Onemoretrick : vous avez très bien fait et je vous sais gré de votre sollicitude. Placer des peaux de bananes sous les pieds d’un partenaire occasionnel est une fort méchante habitude.

Est fournit le 2 de Carreau.

Comment sont répartis les Carreaux ?

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il collabore aujourd'hui aussi à Jouer Bridge. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.