Après un contre adverse

Après un contre adverse

Votre partenaire ouvre. L’adversaire contre. Cela change-t-il votre enchère ?

Répondez à ces quelques questions pour vérifier vos connaissances sans oublier de penser à l’enchère que vous auriez faite si l’adversaire avait passé.

Ouest
  • D854
  • R65
  • 952
  • V43
ONES
1X
?
Passe : si Sud avait passé, vous auriez répondu 1♠ par crainte de jouer 1 avec 4♠ sur table, dans l’hypothèse d’une main très forte chez l’ouvreur. Ici, votre partenaire aura forcément à nouveau la parole. Il est donc inutile de prendre le risque de tomber sur 12 H 1444 chez lui car vous risqueriez alors de subir une lourde pénalité.
Ouest
  • D854
  • RD65
  • 952
  • V4
ONES
1X
?
1 : pas de changement ici. Le contre ne doit pas vous empêcher de trouver les fits 4-4.
Ouest
  • D4
  • RD63
  • A52
  • AV54
ONES
1X
?
1 : les changements de couleur 1/1 restent forcing pour un tour, donc illimités en force. Surcontrer serait envisageable mais souvent aussi une perte de temps pouvant vous compliquer la vie ensuite pour récupérer un éventuel fit 4-4. En effet, après un surcontre, les contres ultérieurs sont punitifs. Vous devrez donc avoir recours à un cue-bid nébuleux car votre partenaire pensera en priorité que vous cherchez l’arrêt de la couleur adverse et ne nommera pas forcément ses quatre éventuelles cartes à Cœur.
Ouest
  • 8
  • R54
  • AV9654
  • 654
ONES
1♠X
?
2 : en revanche, les changements de couleur 2/1 sans saut sont naturels et non forcing. Maximum 10 points H, donc, pas de fit pour la couleur du partenaire et une couleur obligatoirement sixième et de qualité convenable.

Sur un passe adverse, vous auriez dit 1SA « poubelle » puis nommé vos Carreaux au tour suivant, dans l’hypothèse où tout le monde n’aurait pas passé sur 1SA.

Ouest
  • R8
  • R54
  • AV964
  • V54
ONES
1♠X
?
Surcontre : par inférence, il faut surcontrer avec les mains de 11 H et plus dont la longue est moins chère que la couleur d’ouverture. Au tour suivant, vous direz 2 pour récupérer la séquence habituelle 1♠ passe 2.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.