2e enchère du répondant

La deuxième enchère du répondant

La terreur des élèves des écoles de bridge de France et de Navarre…

Voyons voir où vous en êtes…

Ouest
  • 85
  • A102
  • RD542
  • R54
ONES
1♠-
2-2♠-
?
Ignorant le nombre de Piques de votre partenaire, vous n’êtes pas encore en mesure de conclure et il faut continuer à explorer. En effet, il serait dommage de bondir à 3SA et de tomber sur ♠ RDV742 8 A103 ♣ D86, non ? Et, non, votre partenaire, pas consulté, n’aurait pas à rétablir à 4♠.

Classiquement, 2SA n’est pas forcing et vous devez inventer une nouvelle couleur (3♣)… mais bonjour les dégâts si l’ouvreur vous soutient à 4♣ !

Mieux vaut jouer les changements de couleur 2/1 forcing de manche (suivez ce lien pour tous les détails). Vous pouvez alors dire 2SA pour explorer sans mentir.

Ouest
  • D54
  • AD54
  • V96
  • D103
ONES
1♣-
1-1♠-
?
2SA : évitez d’utiliser la 4e couleur forcing avec seulement 11 points, dès lors que c’est possible. Si vous dites 2 et que vous entendez 2SA, vous serez contraint d’ajouter le 3e, sans savoir si votre partenaire a 12 ou 14.
Ouest
  • DV4
  • AD54
  • 976
  • D103
ONES
1♣-
1-1♠-
?
2 : cette fois, il est plus ennuyeux d’orienter les Sans-Atout de votre main (contrairement à la main précédente ou vous pouviez laisser venir vers votre Valet). Là, vous risqueriez de jouer du mauvais côté et mieux vaut sans doute jouer 3SA de la bonne main que 2 de la mauvaise !

La solution technique serait dans l’adoption du « double 2 » (suivez ce lien). Vous pourriez alors dire 2♣ puis, sur le 2 de l’ouvreur montrant une main 12-14, 2♠, enchère montrant a priori 3 cartes à Pique, 11 H et deux ou trois petits Carreaux.

Ouest
  • R108754
  • DV2
  • 5
  • R74
ONES
1-
1♠-2♣-
?
2♠ : la main ne vaut pas plus avec ce grand risque de misfit. Le jump non forcing à 3♠ décrirait la même force (9-10 H environ) mais une couleur bien plus solide.
Ouest
  • R108754
  • DV2
  • 5
  • R74
ONES
1-
1♠-1SA-
?
2♣ : cette fois, le risque de misfit a disparu puisque l’ouvreur a promis deux ou trois Piques en disant 1SA (s’il a l’habitude de dire 1SA avec singleton Pique, changez de partenaire ou conseillez-lui de s’abonner à amourdubridge ! C’est le répondant qui peut dire 1SA avec un singleton, pas l’ouvreur – sauf cas exceptionnels). Vous pouvez donc vous estimer dans la zone « espoir de manche » et faire un Roudi (suivez ce lien pour plus de détails). Sur 2 (2 cartes à Pique mini ou maxi), vous direz 2♠. Sur une réponse maxi-fitté (2 pour Roudinesco et moi, 2♠ dans le SEF), vous conclurez à 4♠. Sur la réponse mini-fitté (2♠ pour Roudinesco et moi, 2 dans le SEF), vous passerez (ou rectifierez à 2♠) . Attention : sur 1SA, 3♠ direct serait maintenant forcing (espoir de chelem, belle couleur) et 2♣ suivi de 3♠ idem mais avec une couleur fragile.
Ouest
  • RV542
  • D852
  • 76
  • 32
ONES
1♣-
1♠-1SA-
?
2 : enchère faible et non forcing, dans toutes les bonnes familles. L’ouvreur n’a droit qu’à deux enchères : passe et 2♠.
Ouest
  • RV542
  • D852
  • 76
  • 32
ONES
1♣-
1♠-2♣-
?
Passe : cette fois, 2 serait forcing et vous êtes loin d’être assez fort. Il existe peut-être un fit à Cœur, mais pas de manche, donc pas de bobo grave.
Ouest
  • RV542
  • AV52
  • 76
  • 32
ONES
1♣-
1♠-2♣-
?
2 : enchère naturelle (sur 1♣ suivi de 2♣, pas sur 1 suivi de 2) forcing. Vous êtes ici vraiment minimum et l’enchère peut mal tourner en cas de misfit intégral, mais vous risqueriez de manquer une manche en passant. Il eût été plus satisfaisant de répondre 2 sur 1 pour montrer 5 Piques et 4 Cœurs dans une main positive d’environ 8-10 H (suivez ce lien pour tous les détails).

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Seulement 40 € par an !
Soit à peine plus de 3 € par mois.

Accédez à tous les contenus d'Amour du Bridge en illimité.

Renouvellement automatique et sécurisé !

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 14 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004 et champion de France de division nationale II par quatre en 2014.