Entames de décembre 2015 – 1

Entames de décembre 2015 – 1

Sud donneur / Est-Ouest vulnérables / tournoi par paires

Ouest
  • D106
  • RD32
  • 103
  • V1072
ONES
1♠
-2-2SA
-3SAfin

Le choix se résume ici entre les entames à Cœur et à Trèfle, bien entendu, mais le débat fait également rage quant au choix de la carte.

Dans tous les livres de bridge que vous pourrez trouver dans le commerce, vous lirez qu’à Sans-Atout, on entame du 2 avec RD32 ou V1072, ces teneurs ne formant pas de séquence brisée.

Parfois, j’ai l’impression que même les meilleurs joueurs deviennent paranoïaques quand ils jouent en tournoi par paires et que la crainte de « filer » une levée les incite à oublier d’en « affranchir ».

Personnellement, j’ai horreur, mais alors ce qui s’appelle horreur, d’entamer de la Dame avec Roi-Dame « blancs », comme ici : on bloque la couleur quand le partenaire a un honneur et, quand il n’en n’a pas, on envoie un des deux nôtres à la boucherie, alors qu’en entamant d’un petit, au moins, on garde les deux et on ne voit pas l’adversaire faire trois levées dans la couleur alors que l’As est en Sud.

Avec V1072, l’entame du 2 n’est nuisible que lorsque le partenaire n’a rien, même pas le 9, et qu’un des adversaires possède quatre cartes dans la couleur. Pour être honnête, ajoutons une ou deux positions marginales du genre :

D54
V1072
R86
A93

Et encore… Certes, l’entame du Valet limite Sud a une levée au lieu de deux, mais la défense est ensuite muselée car elle ne peut plus toucher à la couleur et, finalement, n’affranchit pas son treizième.

Bon, maintenant, à lire les avis de nos experts, il semblerait bien, ce qui me navre, que mon avis ne soit pas unanimement partagé puisque, au niveau du premier choix, il n’y a que Jérôme Rombaut et moi-même qui privilégions un des deux 2 (mais pas le même !). Les autres préfèrent un des honneurs mais restent néanmoins assez dubitatifs puisqu’ils accordent tous des points à deux, trois, voire les quatre cartes. Du coup, je n’ai jamais vu un résultat aussi serré dans cette rubrique puisque les quatre possibilités se suivent dans un mouchoir de poche, entre 24 et 33 points.

Au niveau de la couleur, Cœur prend une très légère avance sur Trèfle (60 contre 50) et, dans chacune des couleurs, l’honneur prend un poil d’avance sur le 2.

Ecoutons les arguments de tout ce beau monde :

2 de : 7 – 2 de ♣ : 3

Je ne vois pas pourquoi il faudrait abandonner les principes habituels sous prétexte que nous sommes par paires. Je hais l’entame de la Dame avec RDxx. Je mets le 2 de Cœur avant le 2 de Trèfle car ma Dame de Pique seulement troisième me laisse craindre un affranchissement rapide de la couleur et que je n’ai pas non plus d’opposition à Carreau. Je penche donc pour une entame agressive. Avec un Pique de plus et un Carreau de moins, soient deux mauvaises nouvelles pour l’adversaire, j’entamerais cette fois du 2 de Trèfle.

2 de ♣ : 6 – 2 de : 4

Pas évident ! Par paires, je vais être un peu moins agressif que par quatre.

Le groupe qui met la Dame de Cœur en tête est légèrement majoritaire :

Dame de : 6 – Valet de ♣ : 2 – 2 de : 1 – 2 de ♣ : 1

L’adversaire a du jeu et fera souvent du mieux. Tant que la Dame de Pique tient, j’ai envie d’affranchir sûrement une levée pour limiter un tantinet. En plus, cela me donne plus ou moins deux défausses « gratuites » sur le défilé des Carreaux. Le Valet de Trèfle est plus neutre mais moins prometteur et, en dépit de l’absence du 8, je le préfère au 2, toujours dans l’optique de récupérer une levée rapide (Dame en Nord, As en Sud). Le 2 de Cœur sera épisodiquement bon (V9x en Nord, Axx en Sud) mais je n’aime pas trop car l’As est probablement en Sud.

Dame de : 7 – Valet de ♣ : 3

Je n’entame pas ici pour battre mais pour limiter. Nous sommes en tournoi par paires.

Dame de : 6 – 2 de : 4

Je n’ai pas envie de perdre du temps pour affranchir une levée. Par quatre, j’entamerais du 2.

Dame de : 7 – 2 de : 3

Il faut se dépêcher d’établir des levées avant que les Carreaux du mort ne soient affranchis. Il semble très probable que soit la couleur la plus longue de notre camp.
De toute façon j’aurai établi au moins une levée et nous sommes en paires.

Dame de : 5 – 2 de : 3 – 2 de ♣ : 2

Difficile, deux couleurs sont tentantes mais dangereuses à entamer. m’attire un peu plus car, dès que le partenaire a le Valet, c’est tout bon.

Je dois avouer, à mon grand dam, que ces arguments sont parfaitement recevables et intelligents, tout comme ceux du groupe qui met le Valet de Trèfle en pôle position :

Valet de : 4 – 2 de ♣ : 3 – Dame de : 2 – 2 de : 1

Toutes les entames à Cœur ou à Trèfle peuvent bien tomber. Comme le camp Nord/Sud a entre 26 et 32 points, j’essaie en paires de sauver le maximum de levées. Dans cette optique, l’entame à Trèfle me semble plus neutre, tout en étant peut-être notre seule couleur à exploiter. L’entame à Cœur me paraît trop agressive. De plus, si l’As est en Est, je pourrai trouver le switch lorsque je prendrai la main à la Dame de Pique.

Valet de : 5 – 2 de ♣ : 3 – 2 de : 2

Fidèle à mes dogmes, je recherche une entame neutre, sans nier qu’il sera parfois nécessaire d’entamer à Cœur, couleur dans laquelle la livraison d’une levée est hélas assez probable. Mon choix serait identique en match par quatre.

Valet de ♣ : 7 – 2 de : 2 – 2 de ♣ : 1

Les Piques ont l’air bien répartis pour l’adversaire, il faut donc entamer agressif.

Valet de ♣ : 5 – 2 de : 3 – 2 de ♣ : 2

Hum… je suis dubitatif. Je me décide pour le Valet de Trèfle, en espérant créer des levées si je tombe bien et ne pas en perdre si je tombe mal.

RESULTAT des VOTES

Dame de : 33

2 de : 27

Valet de ♣ : 26

2 de ♣ : 24

AUTOPSIE :

Voici la donne réelle :

A3
10874
RDV952
3
D106
RD32
103
V1072
987
V96
76
AD984
RV542
A5
A84
R65

L’entame Trèfle tombe bien en apparence, mais en fait c’est une illusion, Sud réalisant dix levées sans plus perdre la main.

L’entame d’un petit Cœur limite définitivement à neuf levées, dès lors qu’Est-Ouest défaussent correctement sur six tours de Carreau, en gardant tous leurs Cœurs.

L’entame de la Dame de Cœur bloque la couleur. Si Sud devine bien, il peut réaliser dix levées en jouant Trèfle en fin de coup. Avouons tout de même que ce ne sera pas forcément évident pour lui.

Bon, de toute façon, peu importe le résultat sur la donne réelle. On pourrait facilement construire des mains où chacune des quatre entames serait la meilleure. Ce qui compte pour vous, c’est de bien lire les arguments exposés plus haut, de vous forger une politique personnelle puis de vous y tenir en comptant sur le long terme pour gagner plus de points que vous n’en perdrez.

Professeur agréé par la F.F.B, Marc Kerlero enseigne le bridge depuis 1980. Il est l'auteur de 15 ouvrages, dont plusieurs best-sellers et a été rédacteur en chef d'Objectif 13 puis de Bridgerama. Il a été champion d'Europe junior en 1984, vice-champion de France de division nationale I en 2004, champion de France de division nationale II par quatre en 2014 et vainqueur de la Coupe de France en 2019.